Bien conserver les cucurbitacées

 

Après une récolte abondante de courges, potirons, potimarrons, pâtissons… il faut maintenant les  abriter contre le froid. Les cucurbitacées sont capables de  se conserver plusieurs mois à l’intérieur pourvu de respecter quelques règles

 

Au moment de la récolte, il fallait déjà prendre soin de couper le pédoncule à 10 cm au-dessus du fruit. Les potirons se manipulent avec douceur, le moindre choc accélère  une future pourriture. Avant de les entreposer, commencez par les toiletter avec une éponge mouillée pour retirer la terre collée sur la peau. Les gros potirons peuvent être nettoyés au jet d’eau sans grande pression pour ne pas abimer l’épiderme. Frottez avec une brosse douce ou une éponge avec une eau additionnée de 10 % de savon noir.  Rincez à l’eau claire. Essuyez la peau soigneusement avec un torchon propre. Une fois terminé, il doit briller. Cette technique est valable pour toutes les courges, pâtissons,  potimarrons, potirons, bonnets turcs, calebasses, coloquintes…). S’il ne fait pas froid, vous pouvez encore les  laisser quelques jours dehors au soleil sur le rebord d’une fenêtre au sec. 

Les cucurbitacées aiment la chaleur en hiver

Dans une cave humide les cucurbitacées se conservent difficilement surtout s’il y a la présence de pommes de terre. En revanche, les cucurbitacées apprécient l’ambiance d’un cellier  sec et aéré (sans pommes de terre) dont la température reste supérieure à 14°C. Un sous-sol  chauffé convient très bien pour une longue conservation.  Un potiron dans une salle à manger chauffée à 20 °C peut se conserver facilement jusqu’au printemps prochain. Ils peuvent ainsi entrer dans une composition en prenant soin de ne pas les empiler pour que l’air circule toujours entre les fruits. A l’intérieur aussi méfiez-vous des coups qui peuvent conduire à la pourriture. Les courges se dépoussièrent avec un chiffon doux sans l’utilisation de produit lustrant.

 Conserver un potiron entamé
Un potiron peut parfois atteindre plusieurs dizaines de kilos, or il est difficile de le cuisiner en une seule fois.  Le restant non utilisé se conserve pas plus d’une semaine dans un réfrigérateur. Epluché et coupé en dés, mieux vaut le congeler dans des sachets ou de les cuire à l’eau bouillante non salée. Autre possibilité, vous les  Sinon les préparez en soupe, en purée, en tranches cuites ainsi il peuvent se conserver congelés pratiquement jusqu’à la prochaine récolte.

Les bienfaits des graines
Elles sont riches en protéines, en potassium, magnésium, manganèse zinc et sélénium. Après avoir été lavées et séchées, les gaines s’incorporent concassées dans une salade ou se consomment desséchées et décortiquées. Les graines se dégustent grillées en apéritif. Après avoir préchauffé un four à 180 °C, étalez les graines sur une plaque de cuisson pendant 20 mn sans être brûlées. Elles se conservent dans un bocal pour être servies en apéritif ou  apporter du croustillant dans les potages, une omelette ou dans une salade.

 

 

     

 

----------------------------------------------

Livres

Élie Sémoun - Pelouse interdite 
Journal d'un amoureux des plantes
Élie Semoun n'a jamais caché sa passion pour les plantes et les jardins : son jardin est devenu pour lui un refuge, un havre de paix, qui lui permet de se ressourcer entre deux spectacles et de garder "les pieds sur terre". En faisant le tour de son jardin en compagnie de Didier Willery, il nous dévoile, dans ce livre, son amour des plantes - souvent rares et insolites - et son expérience originale de jardinier impatient.
De Elie Sémoun - Editions Ulmer

Plantes anciennes, cultiver le passé pour préserver l'avenir
Un recueil complet des anciennes variétés de légumes, de fruits et de fleurs. 
Un véritable engouement des consommateurs : qu'on parcoure les pages d'un catalogue de semences ou le rayon « légumes » des marchés, les variétés anciennes sont largement mises en avant.

Le parfait compagnon des jardiniers amateurs ou experts, de plus en plus nombreux à vouloir redécouvrir et cultiver les plantes oubliées.

Une description détaillée et des conseils de culture précis pour chaque variété.

Collectif – Editions Artemis

Petits fruits, délices du jardin bio 

Mmmmm… ces souvenirs de fraises ou de framboises grappillées dans le jardin ! Ces mûres cueillies dans les haies et les bosquets... Ces grains de raisin croquants sous la dent. Cet alléchant parfum de la gelée de fruits rouges mijotant lentement sur la cuisinière… Les petits fruits sont du bonheur à l'état pur ! ils sont rouges, bleus ou noirs, riches en nombreux minéraux, en oligo-éléments, en vitamines, en antioxydants. Ils apportent des goûts authentiques, simples, puissants ou subtils. Leur culture est à la portée de chacun, en ville sur un balcon, au jardin individuel ou partagé, si faciles à réussir qu'il ne faut vraiment pas s'en priver.

De Denis Pépin – Editions Terre Vivante

----------------------------------------------

Shopping

Débroussailleuse à roues LC3 DP56 Cub Cadet

Idéale pour travailler efficacement tout en ménageant le dos de l’utilisateur, la débroussailleuse à roues LC3 DP56 CUB CADET convient parfaitement à tous types de terrains, que ce soit pour un travail de finition, une végétation dense ou de grandes étendues herbeuses.
Son puissant moteur CUB CADET de 159 cm3 et sa grande largeur de travail de 56 cm en font un appareil performant et un allié de taille contre les broussailles et autres mauvaises herbes.

Tronçonneuse à batterie CSH 40 MTD

Animée par sa batterie 40 V, la tronçonneuse CSH 40 MTD facilite la coupe du bois.
Parfaite pour affronter les travaux de bûcheronnage et assurer des coupes rapides et précises, elle est équipée d’un moteur de 420 W et offre une autonomie de 80 rondins de diamètre 100 mm par charge.

 

Gants Roncier ROSTAING

Les gants RONCIER à manchette souple et résistante de la gamme PRO ROSTAING protègent efficacement et intégralement  les mains et les avant-bras des griffures.
Résistants à l’abrasion et à la perforation, ces gants en cuir façon velours sont traités pour résister à l’eau et aux huiles.


Semer une prairie fleurie au cordeau

    Les fleurs champêtres se sèment aussi en ligne au bord d’une allée engazonnée.

    1. Préparez le sol comme si vous semiez un rang de salades
    2. Nourrissez l’emplacement avec un engrais organique universel
    3. Tracez un sillon sur 3 à cm de profondeur le long du cordeau
    4. Arrosez copieusement le fond du sillon
    5.  Semez les graines très claires pour que les fleurs ne se gênent pas
    6. couvrez les graines avec de la terre sèche puis tassez avec le dos du râteau

 

----------------------------------------------

Livres

Créer son jardin 
Un guide illustré pas à pas en photos et dessins pour les aménagements du jardin, du traçage du plan au sol à la réalisation d'éléments décoratifs. Frédéric Faure est Meilleur Ouvrier de France 2011 en Art des jardins paysagers. Il enseigne dans plusieurs écoles de paysagisme. Il a fondé sa propre entreprise de jardins et d’espaces verts, avec une spécialisation en éclairage des jardins, installée depuis 1999 à Rognonas. Il travaille avec Service à la Française, organisation destinée à diffuser à l’international le savoir-faire d’excellence français et dont l’opérateur est basé à l’île Maurice. Ceci lui permet de promouvoir et de valoriser son métier en formant des jardiniers à travers le monde.

De Frédéric Faure  - Editions Eyrolles

Tout en palettes au jardin 

Les palettes de bois s’entassent dans les magasins, sur les chantiers… Récupérons-les et donnons-leur une seconde vie  !

Dans cet ouvrage très pratique, vous découvrirez 30  projets pour customiser votre jardin (bac à compost, cache pour récupérateur d’eau de pluie, mini-serre, potager en carré, ruche, support pour haricots à rames, treillage…), votre balcon (support vertical, nichoir) ou votre terrasse (mobilier de jardin, bac XL).

De Chris Gleason - Editions Larousse

 

SOS Jardinage

Comment créer son jardin? Quels végétaux choisir?
Quand et comment les planter? Comment bien arroser ses plantes? Les entretenir? Qu'est ce que le binage, la dormance, le paillis, le recépage... ?
Vous rêvez de vous lancer dans l'aventure du jardinage mais ne savez pas par où commencer? Vous avez déjà votre jardin et êtes confrontés à d'épineux problèmes que vous ne savez pas résoudre? Pas de panique! Ce petit guide vous apportera toutes les réponses aux questions que vous vous posez et vous fournira conseils et astuces pour prendre soin de vos végétaux, dans le respect de la nature.

De Lucas Heitz – Massin Editeur

 

----------------------------------------------

Questions

Comment limiter l'invasion des limaces
Les anciens anti-limaces ont  empoisonné  les prédateurs naturels des limaces et notamment les carabes et hérissons . Ils sont dangereux aussi pour les animaux domestiques et le petit gibier. Heureusement, depuis plusieurs années, les anti-limaces sont à base de ferramol, une formule inoffensive contre  les hérissons, animaux domestiques

Les techniques naturelles pour détruire ou repousser les gastéropodes

  • Macérez une décoction de feuille de cassis sur vos plantes pour cacher l’odeur des plantes attaquées.
  • Posez une vieille planche ou une toile en jute sur la terre, les limaces viennent se réfugient dessous la journée.
  • Piégez les limaces avec des rondelles de courges ou un demi pamplemousse évidé, les limaces se rassemblent à l’intérieur.
  • Ramassez à la tombée de la nuit les limaces après la tonte de gazon,
  • Fabriquez des barrières sèches avec de la sciure de bois, aiguilles de pin, fougères poudre d’algues calcaires.

 

Prédateurs naturels
Les hérissons vivent dans les haies champêtres sous des feuilles mortes ou un tas de bois. Laissez des trous d’au moins 10 cm dans votre clôture. Ne brûlez pas un tas de feuilles sèches en hiver. Ne dérangez jamais un nid de hérissons. Le carabe doré (carabus auratus) est surnommé à juste titre « jardinière ». Ce coléoptère vit dans les haies, sous les branchages et vieilles pierres (gravats).

Autres prédateurs... Crapauds, musaraignes, taupes, fourmis, bon nombre d’oiseaux, nécrophores, faucheux., canards…

 

Questions

Haricots
Peut-on mettre en terre les haricots vert flageolet. ? Ou faut-il encore attendre que les saints de glace  passent.

Les haricots se sèment après le 15 mai comme l'indique le dicton «  haricots semés à la Saint Didier (23 mai), des haricots plein le panier ». Comptez entre 60 et 90 jours après le semis pour les récolter, ce qui nous ramène fin juillet pour mettre les haricots au panier. Or sous un tunnel bénéficiant d'une terre réchauffée à + de 15°C, l'espoir d'en manger plus tôt est possible et sans fils. Autre méthode, semez 5 graines de haricots dans un pot (godet de 7 cm) à la chaleur d'une serre, une véranda ou sur le rebord d'une fenêtre exposée plein sud. Une semaine plus tard, les haricots lèvent. Attendez, une dizaine de jours puis plantez les haricots en place comme une culture normale. Si vous ne possédez pas de jardin, transplantez les godets de haricots en pot d'au moins 2 litres ou dans une jardinière avec d'autres plantes.

Quèsaco
Pouvez-vous me dire le nom de cette plante ?

Il s’agit d’un radermachéra appelé aussi arbre à serpent, arbre émeraude, poupée de Chine. En Inde, cette plante verte est un arbre qui monte à plus de 10 m de hauteur et 2 m dans un appartement. Placez le pot à la lumière mais sans soleil direct (les feuilles brûlent), une température normale d’une pièce (15 à 22 °C ).  Il se rempote dans un terreau ordinaire plante verte ou universel. Après le 15 mai, vous pouvez sortir le pot sur une terrasse à l’abri des courants-d ‘air et mi-ombre (pas de plein soleil).  Il s’arrose une fois par semaine de mars à octobre et tous les 15 jours le reste du temps. Il sera plus vigoureux en lui apportant un engrais entre deux arrosages en période croissance.
Elle déteste la fumée
Autrefois cette plante verte se dénudait dans les bistrots enfumés par le tabac. Depuis l’interdiction de fumer dans les lieux publics,  elle reprend des couleurs là où elle perdait ses feuilles. Cette plante révèle les lieux pollués car elle ne supporte pas la moindre pollution.

----------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

   
Retrouvez le courrier des lecteurs dans le magazine Rustica et les vidéos d'Hubert sur rustica.fr

 

 

 

 

 

Copyright 2011 imageVerte - hubertlejardinier.com - contact