Il est temps d'abriter les plantes frileuses

Les plantes dites « gélives » ne doivent être entreposées nécessairement à la chaleur sous peine d'attraper un « froid et chaud ». Mieux vaut les habituer doucement pour les apprivoiser à l’intérieur d'une pièce.

Avant de rentrer vos plantes définitivement, rassemblez les pots sous un abri non chauffé (hors gel) afin qu'elles s’endorment doucement pour mieux qu'elles entament l'hivernation. Un froid et chaud risque d'attendrir les tissus et les rendre plus vulnérables aux parasites (pucerons, acariens, cochenilles...) ainsi qu'aux maladies (champignons). Dans un premier temps, les plantes peuvent être remisées au sec sous une avancée de toit, dans un garage, sous un appentis... Là où il ne pleut pas !

Ni eau, ni chaleur
Les géraniums, fuchsias, brugmansias sont capables de rester dans un local obscur. Installez vos pots dans un garage ou un sous-sol hors gel sans eau. Au bout de deux à trois semaines (voire plus) es feuilles jaunissent. Retirez alors soigneusement les feuilles sèches pour empêcher les maladies de s'installer plus tard. Si les températures sont supérieures à 10 °C, arrosez très légèrement (une fois par mois) le pied sans mouiller les tiges. En-dessous de 10 °C, les plantes restent au sec jusqu'au printemps prochain.

Plantes dites « méditerranéennes »
Les plantes cultivées en pots ou en bacs (oliviers, mimosas, lauriers roses...) peuvent rester dehors sur un balcon ou une terrasse abrité des courants d’air (entre 4 murs). En revanche, les racines à l’intérieur du pot peuvent subir les effets du froid lorsque les températures descendent en dessous de - 3°C pendant plusieurs jours. Préservez le pot avec une housse de protection pour le maintenir hors-gel et lutter contre le dessèchement. Si le froid s’accentue (en-dessous de – 5°C) , calfeutrez la partie supérieure avec une housse qui laisse passer l’air, la lumière mais pas le gel.

Isoler les pots
Un pot posé sur un revêtement (béton, carrelage, dalle, bois…) récupère le gel du sol. Surélevez le pot avec une protection isolante en polystyrène avec un drainage pour empêcher l’eau de stagner. La plaque isolante lutte contre le gel remontant du sol.

----------------------------------------------

Rempoter un laurier-rose avant l'hiver

    1 - Creusez une petite tranchée autour du laurier-rose en pleine terre
    2 - Drainez le fond du pot avec une couche de gravier ou bille d'argile
    3 - Versez une couche de terreau universel
    4 - Placez le laurier-rose avec sa motte dans le pot
    5 - Complétez le rempotage avec du terreau, arrosez copieusement la première fois.


----------------------------------------------

 

Questions

«  Ce n'est plus la fin des haricots » '
Suite de l’article paru dans votre quotidien le dimanche 10 août où j'évoquais le temps qui change avec ses conséquences et notamment le report des semis de haricots «  Jusqu’ici la dernière limite des semis était en principe à la mi-juillet pour espérer récolter des haricots vers le 15 septembre.  C’est-à-dire une soixantaine de jours plus tard. Or les temps changent depuis quelques années avec un léger décalage des saisons (peut-être momentanée) avec des automnes plus chauds. Le soleil et la chaleur sont souvent au rendez-vous de septembre à novembre. On peut finalement espérer des haricots frais en octobre.
Parole d'une lectrice Denise Bouvin de Crespy Le Neuf (Aube) «  Nous avons semé des haricots verts tardivement, c’était risqué mais figurez vous qu’hier 23 octobre j’ai cueillis un panier de haricots verts ,et il y en a encore a venir , c’est surprenant ! »
Depuis Denise continue à déguster des haricots verts frais comme au début de l'été ; Bravo !

 

Arbres et arbustes en fleurs
De nombreux lecteurs m'informent que des arbustes sont en fleurs actuellement alors qu'habituellement, ils fleurissent en hiver ou au printemps. C'est le cas du forsythia ou du mahonia.
Les automnes se suivent et se ressemblent. En effet tous les ans, à la même époque des arbustes qui devraient être en fleurs en mars-avril fleurissent en novembre comme au printemps. Bien entendu ce ne sont pas des arbustes qui refleurissent mais qui fleurissent. Leurs fleurs étaient réellement destinées au printemps prochain et qui suite à une souffrance hydrique (période de sécheresse) est analogue au froid d'hiver. Ce stress favorise une floraison prématurée. Autre phénomène, des arbustes comme les mahonias media 'Charity' 'une espèce qui fleurit à partir du mois décembre jusqu'à la fin février sont en fleurs un mois plus tôt. Il en est de même avec le jasmin d'hiver. Nos manuels horticoles sont désormais tombés en désuétude à cause d'une nature déboussolée par le réchauffement climatique.

 

----------------------------------------------

Travaux du mois de novembre

Sur le balcon
Renouvelez vos bacs et jardinières avec des fleurs bisannuelles qui résistent au froid (pensées, pâquerettes, myosotis, giroflées...). Profitez-en pour y associer des bulbes à floraison printanière (tulipes, jacinthes, muscaris, crocus…). Pour un effet immédiat, installez des mini-cyclamens fleuris.

Rentrer les dahlias
Dès les premières gelées, arrachez les tubercules des dahlias sous un abri frais et hors gel . En attendant, cueillez les fleurs à peine épanouies, elles tiendront plus d’une semaine dans un vase à l’intérieur. Profitez-en pour bien étiqueter les variétés par hauteur et couleur. Les tubercules de dahlias se conservent comme les pommes de terre dans un local aéré.

A faire aussi
⁃ Palissez les rosiers grimpants en disposant les branches charpentières à l’horizontal pour équilibrer la floraison 2018.
⁃ Taillez les rosiers buissons de moitié (pas plus)
⁃ Bouturez les tiges de fuchsias à l’abri dans un mélange de sable et terreau.
⁃ Coupez les tiges des asperges et égalisez le terrain.
⁃ Semez les épinards
⁃ Rentrez au chaud les potirons et toutes les courges
⁃ Continuez les plantations de fraisiers.
⁃ Arrachez les carottes, céleris, betteraves rouges…
⁃ Prévoyez des films d’hivernage sur les chicorées frisées et scaroles.
⁃ Congelez le persil.

----------------------------------------------

Planter un rosier en racines nues (sans pot)

    1) Remuez la terre sur un mètre de largeur. Le travail du sol peut se réaliser plusieurs semaines à l'avance. Dégagez la terre sur 30 cm de profondeur et autant en largeur. Apportez un engrais rosier organique (une poignée par rosier)
    2) Versez une pelleté de compost au fond du trou et une deuxième sur le coté que vous mélangez avec la terre existante.
    3) Taillez l'extrémité des racines pour favoriser le développement des radicelles (petites racines).
    4) Trempez les racines dans un pralin à base d'une mixture ½ terre du jardin, ½ compost + eau. La boue obtenue empêche le dessèchement et facilite l'enracinement.
    5) Positionnez le rosier de telle manière que le point de greffe reste au niveau du sol (jamais enfoui). Écartez les racines au fond du trou et faites glisser la terre fine. Tassez légèrement en laissant une petite cuvette. Paillez et arrosez copieusement la première fois.

----------------------------------------------

Livres

Calendrier 2018 Des semis

Tenir compte des rythmes lunaires et planétaires, grâce au Calendrier des Semis, permet d’obtenir de façon naturelle des plantes plus résistantes et des légumes plus savoureux. On y trouvera les dates favorables pour les semis, les repiquages, les récoltes et tous les travaux concernant les fruits et légumes mais aussi des indications pour l’apiculture, la sylviculture et la viticulture.                         

Collectif - Editions Monsieur Pop Corn

Quelle haie pour mon jardin
Choix, plantation, entretien

Tous les conseils pour choisir, planter et entretenir sa haie. 
Les meilleures plantes de haie. Tous les types de haie : basse, moyennes, hautes, caduques ou persistantes, simples ou mélangées, fruitières, décoratives ou défensives. Les différentes façons de les assembler, de la plus classique à la plus naturelle. Une multitude de conseils pratiques pour que l'entretien de votre haie ne devienne pas une corvée.
De Didier Willery - Editions Ulmer

600 Questions sur le jardin
D’après l’émission Silence, ça pousse !, 600 questions pour tester vos connaissances et tout savoir sur le jardin !  
Qui ? Quand ? Quoi ? Où ? Comment ? Mystère 
En famille ou entre amis, grâce à des QCM, charades, anagrammes… testez vos connaissances sur le jardin et découvrez de nombreuses anecdotes sur les plantes, leur origine ou leur culture, tout en vous amusant !

Collectif - Editions Chêne

 


----------------------------------------------

 

Questions

Œillets d'Inde
Comme chaque année je plante des œillets d'Inde dans l’allée du jardin sans mettre d'engrais. Cette année, un œillet d'Inde est de deux couleurs sur un seul pied. Il mesure 60 cm de hauteur et autant de large. Ce sont des graines que je prélève chaque année. Les couleurs en mélange sont magnifiques grâce a nos amies les abeilles de nôtre rucher tout proche, j e n’ai jamais vu de pareil potée ! Qu'en pensez-vous

C'est ainsi qu'on fleurit de magnifiques plates-bandes sans dépenser. C'est aussi ainsi qu'on découvre ou améliore des variétés. Vos œillets d'Inde ont la mémoire du sol. Continuez à récolter les graines et notamment les bicolores pour enrichir vos massifs l'année prochaine. Bravo!

Thuya
Je possède une haie de Thuyas pyramidalis dont certaines branches jaunissent et meurent. Quelle est la solution ?

D'après la photo, vos thuyas ont plutôt l'air en pleine forme par devant. .Or les branches positionnées à l'arrière sont en contact avec une palissade. Cette zone d'ombre provoque le jaunissement et la mort des branches. La partie d'un conifères en manque de lumière perd ses aiguilles ou ses écailles. La solution serait de retirer la palissade pour que les thuyas pyramidalis conserve cette jolie forme de pyramide.

Pommes de terre
Mes pommes de terre sont percées de toute part. Que faire ? De quoi s'agit-il ?

Les tubercules sont creusées par le taupin appelé aussi « ver fil de fer ». L'adulte, un petit coléoptère dépose ses œufs dans le sol près des fraisiers, salades, haricots, graminées et des légumes racines. Le cycle de la larve est de 1 à 5 ans. Au printemps, elle creuse des galeries dans les racine au moment des repiquages et plantations à la recherche l'humidité. En période de sécheresse, elle quitte la surface pour s'enfoncer. Elle disparaît souvent à l'arrachage des tubercules. Le piégeage consiste à enterrer des rondelles de pommes de terre avant la plantation ou en fin d'été, une fois la parcelle récoltée. Relevez les pièges tous les 2 jours pour ramasser les larves des taupins. Les adultes peuvent être capturés avant l’accouplement grâce à un piège à phéromones qui se mettent en place dès le mois de mars.. Comptez un piège pour 150m².

----------------------------------------------

Livres

LES OBJETS DU JARDIN

Au paléolithique, l’homme façonne ses premiers outils dans l’os, le bois, la pierre, et il en grave les contours aux parois des grottes. De nos jours, les technologies les plus pointues volent au secours du jardinier. Son outillage a suivi l’évolution de l’humanité, jusqu’à atteindre une efficacité et une fiabilité quasi parfaites. Pourtant, l’âme des outils de jardin est ailleurs. Elle brûle dans le manche patiné d’une gouge à asperges, les crocs d’un pic à choux, la pointe en cuivre d’un plantoir, le long bec d’un arrosoir en zinc. Autant d’objets d’une extrême diversité, issus de la menuiserie et de la forge du village ou de la petite industrie locale. Depuis des siècles, on leur doit les fleurs les plus odorantes, les légumes les plus craquants.

De Jean-Marie Boëlle - Editions Des Falaises

JARDINEZ AVEC LA LUNE 2018

Quel jour choisir pour semer, planter, récolter ? Jardinez avec la Lune vous guide pour réaliser tous vos travaux au jardin en fonction des positions et des mouvements de la Lune. Comme chaque année, vous retrouverez toutes les explications pour bien comprendre en quoi consiste le jardinage avec la Lune, le calendrier lunaire avec tous les travaux à accomplir et des espaces de notes, les courbes météo et les tableaux de culture plante par plante. En cadeau : le calendrier lunaire détachable et 24 vidéos de gestes à regarder sur votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur !

Rustica Edtions

La phytoépuration


Assainissement collectif et individuel, dépollution...
Comment ça marche ? Quelle est la règlementation ? Quelles plantes choisir ? Quelles solutions mettre en place à l'échelle individuelle ou collective ? Un guide pratique très complet sur le sujet.
Découvrez tous les ouvrages de la collection Habitat écologique - Conseils d'expert
De Aymeric Lazarin et Guillaume Lazarin - Editions Terre vivante

 

----------------------------------------------

Multiplier les lavandes après la floraison

  • 1 - Après avoir coupé les fleurs fanées, prélevez des rameaux de 15 à 20 cm.
  • 2 - Remplissez un pot de 10 cm de diamètre avec du terreau semis et boutures.
  • 3 - Retirez les feuilles situées à la base de la tige car elles risquent de faire pourrir la bouture.
  • 4 - Piquez 3 boutures au centre du pot.
  • 5 - Couvrez hermétiquement les boutures avec une bouteille en plastique et versez l’eau dans la soucoupe pour que le terreau s’humidifie  par capillarité.

Et après… Maintenez les boutures de lavandes légèrement humides puis retirez la bouteille lorsque les boutures poussent. C’est-à-dire lorsqu’elles s’enracinent.

 

 

 

----------------------------------------------


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   
Retrouvez le courrier des lecteurs dans le magazine Rustica et les vidéos d'Hubert sur rustica.fr

 

 

 

 

 

Copyright 2011 imageVerte - hubertlejardinier.com - contact