Tout bois prend racine...

   

Catherine rime avec racine. Voici une belle publicité gratuite pour planter un arbre ! N'allez surtout pas croire que la terre soit bénie des dieux le 25 novembre, elle l'est aussi après.


Un arbre à feuillage caduc doit perdre ses feuilles pour être planté en automne. Cultivé en pot ou en container, il peut être mise en terre toute l'année sauf en période chaude,sèche ou froide. L'automne reste néanmoins, le meilleur moment pour quasi toutes les plantations. Les arbres et arbustes s'enracinent avant le printemps. Dès que la terre se réchauffe, le système racinaire est déjà en place, il se développe plus rapidement. Un arbre planté à l'automne gagne en moyenne une année de végétation. Excepté dans un sol argileux et très humide en hiver où il est préférable d'attendre le début du printemps pour installer les arbres et arbustes. Il en est de même pour les plantes sensibles au froid. Sinon rien ne vous empêche d'ouvrir les trous de plantation maintenant de telle façon que le gel, l'eau et la neige effritent la terre d'ici la fin de l'hiver.

Un arbre fruitier sur le balcon
Si la sainte Catherine est un bon point de repère pour planter des arbres, cette période est propice pour le faire aussi sur la terrasse. Or il existe des arbres fruitiers à petit développement apprivoisés aux petits jardins. Les formes palissées les plus habituelles sont les pommiers, poiriers et pêchers. Ils sont dirigés en palmettes verriers ou obliques le long d'un mur ou une clôture. Cultivés en bac, ils peuvent garnir avantageusement une façade sans la détériorer. Ils sont décoratifs en hiver grâce aux formes structurées, aux fleurs printanières et au plaisir sans pêcher de croquer dans le fruit permis.

 

 

 

Les formes colonnaires
A la différence des arbres formés en palmette, ils restent nains avec peu ou pas de taille. Ce sont des pommiers qui se développent et fructifient sur une tige. Très décoratifs aussi au printemps avec leurs fleurs en bouquet blanc-rosé et leurs pommes accrochées comme des guirlandes en automne. Du beau et du bon en même temps. Des pommiers qui peuvent produire jusqu'à 8 kg de pommes juteuses

Plantation d'un arbre fruitier en bac
Choisissez un bac percé suffisamment grand, un minimum de 40cm X 40 X 40 et drainé avec un lit de billes d'argile pour assurer un bon écoulement des eaux. Ici le bac est composé de fibre de ver, il est léger et résistant au gel. Comptez 60 litres de terreau plantation. Ajoutez un engrais organique à libération lente arbre fruitier riche en oligo-éléments, il n'y a pas de risque de brûlures si on respecte la dose prescrite. Placez le fruitier sur le terreau avec les racines étalées,Terminez la plantation en glissant le terreau autour des racines en tassant le long des parois. Arrosez copieusement la première fois. Dans un bac, l'arbre sur le balcon est est idéalement maintenu à 2 mètres de hauteur. En principe, vous obtenez la première année quelques fruits.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com