Avril, le jardin se découvre d’un fil.

Contrairement au dicton qui nous dicte « En avril ne te découvre pas d’un fil ». Il est pourtant temps malgré le temps du moment de semer, repiquer, bouturer, marcotter les plantes du jardin, certes avec quelques précautions.

 

Quels sont les véritables risques de jardiner actuellement ?  Contrairement au jardinage d’autrefois sans  protections (ni serre et ni tunnel), aujourd’hui, nous avons la possibilité d’abriter ou de protéger contre le froid nos fleurs et légumes grâce aux serres, tunnels et l’extraordinaire voile d’hivernage. Des protections qui étaient uniquement réservées jusqu’ici aux professionnels. La serre en verre figurait seulement sur un mur adossé d’une demeure bourgeoise. Elles sont aujourd’hui à dans les petits  et rands jardins voire sur le balcon. Sans oublier les tunnels et voile d’hivernage qui permettent de prendre à contre-pied le mois d’avril.

Les travaux du mois avec ou sous protection.
A la maison - Semez les potirons, potimarrons, courges ou courgettes, concombres, melons...).Sortez les agrumes et plantes méditerranéennes ! Apportez de l'engrais aux plantes vertes et rempotez les plantes vertes dont les racines passent par-dessous ou par-dessus les pots.

Sous serre - Semez les tomates tardives qui donneront en août. Repiquez en godet de 7 cm les tomates semées en mars. Semez les fleurs annuelles à grand développement (rose d’Inde, centaurée, zinnia…).

Sous tunnel - Attendez la fin du mois pour planter les tomates, poivrons, aubergines, concombres. Si par malheur, les températures descendent en-dessous de – 2°C à l'extérieur, il y a un risque de gel à l'intérieur. Néanmoins, un voile d'hivernage posé accessoirement le soir est suffisant pour les protéger contre le gel. Sous tunnel, il est primordial d'aérer de temps en temps pour endurcir les plantes à l'intérieur. Le manque d'air fragilise les plantes confinées.

Sur le balcon - Sortez les géraniums de la cave ou du sous-sol mal éclairé, ils demandent de l'air et de la lumière avant de reprendre vigueur. Dans un premier temps, prévoyez le petit voile du soir. Changez la terre avec un terreau géranium.

Le potager - Plantez les pommes de terre « demi-hâtives » sous un tunnel chenille. Les pommes de terre de conservation peuvent encore attendre la fin du mois. Avec ou sans protection, semez et repiquez en place les salades, pois, carottes, navets, betteraves, panais . Plantez les oignons échalotes, ails.

Plantes aromatiques - Taillez le thym et le romarin pour qu’ils se regarnissent à la base. Bouturez les jeunes pousses directement en pleine terre. Conservez le basilic à la chaleur.   

Le jardin d’agrément - Taillez les arbustes défleuris. Plantez les conifères et tous les arbustes vendus en container (pot)

Bulbes, tubercules et rhizomes -  Sortez et divisez les dahlias de la cave ou du sous-sol. Humidifiez les tubercules pour accélérer le développement des yeux. Rempotez les rhizomes des cannas à la chaleur. Les glaïeuls se plantent en place jusqu’au début de l’été pour en avoir tout le temps.

Le gazon - Scarifiez le gazon pour retirer la mousse. Découpez le gazon autour des massifs et des arbres pour gagner du temps au moment de la tonte.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com