Des bonnes herbes en beauté

Les carrés potagers perpétuels sont composés d'herbes aromatiques. Au début du printemps, c'est le moment de reprendre cisailles et sécateurs pour une remise en forme.

Les carrés sont surélevés d'une hauteur de 20 cm pour éviter l'humidité stagnante en hiver dans sols argileux. Les racines n'étant pas en contact avec l'humidité, les plantes résistent mieux au gel voire aux fortes gelées. Les coffres sont des micro-climats qui protègent les plantes vivaces contre les intempéries.

Estragon français

Dans ce carré l'estragon français repart sur sa souche. Les brindilles mortes ont une fonction de filtres contre les intempéries. Elles indiquent l’emplacement des plantes en fin d'hiver. De jeunes pousses prouvent que notre estragon français est en vie. C'est le bon moment aussi pour le diviser.

Lavande ou lavandin parfume

Il existe deux périodes pour tailler le lavandin : en automne lorsque les fleurs commencent à faner ou comme en fin d'hiver. Les extrémités des pousses sont simplement épointées. Il s'agit d'une taille de propreté. Attention, une taille trop sévère peut faire mourir une lavande en pleine santé.

La sauge officinale sauve

A la sortie de l'hiver, il y a toujours des branches qui montrent des signes de faiblesse. Ce sont surtout les sauges plantées depuis plus de 2 ans. Rabattez le pied de moitié et éliminez les rameaux défectueux.

Le romarin protège

Il se taille, s'effeuille, se rabat, c'est un arbrisseaux sans complexe venu du sud il s'est porté candidat dans les jardins du nord sur les hauteurs d'un carré. L'arbrisseau au feuillage persistant ombre les plantes du grand soleil et en hiver les protège contre le gel. Ses fleurs bleues s'épanouissent à l'aisselle des ses feuilles persistantes à une époque où quasi aucune fleur n'ose se montrer. Le romarin fleurit, assaisonne les plats.

Le cerfeuil attention à la confusion

Le cerfeuil est annuel ou bisannuel. Il se sème au printemps en culture annuelle ou en automne en plante bisannuelle. Le cerfeuil se sème aussi spontanément mais méfiance car il ressemble étrangement au persil à feuilles plates mais pas seulement il a des allures à s'y méprendre à la petite ciguë, une plante très toxique mais qui heureusement n'a pas la même odeur.

Le fenouil au parfum d'anis

Si l'aneth au parfum d'anis disparaît en automne, le fenouil sauvage réapparait au tout début du printemps avec ses fines feuilles découpées. Le fenouil sauvage possède de très longues racines très pivotantes capables de traverser un sol très compacté d'une bordures de route champenoise.

Le thym d'hiver et divers thyms

Après le thym d'hiver brossé puis tailler pour le printemps voici divers thyms pas très ordinaires le thym citron parfumé pour les poissons et le thym orange au feuillage panaché. Ils sont fragiles dans l'argile, ils résistent au gel grâce à la surélévation du carré drainé et enrichi d'une terre légère. Ils doivent passer chez le coiffeur pour épointer les extrémités et maintenir une mosaïque parfumée et colorée.

La ciboulette, la fine herbe

La ciboulette pousse quasi partout, en pleine terre dans le potager, sur le balcon, dans une jardinière, un petit pot voire dans un godet. La ciboulette est en compagnie des thyms, dans un carré de potager, elle est protégée contre la mineuse qui malheureusement s'attaque aussi à la ciboulette comme pour les poireaux ou les oignons. Le parfum du thym cache l'odeur de la ciboulette.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com