Comment récolter des pommes de terre encore plus tôt

   

A peine pelée, le bonheur est dans la pomme de terre primeur cuite à la vapeur avec une noisette de beurre. Voici l'un des moments les plus jubilatoire du printemps.

Nous ne sommes plus dans la vulgaire patate en robe de champs mais dans jeune solanacée en robe de chambre qui se dévoile à la cocotte. Ce rêve gustatif est très facile à réaliser et peu coûteux puisqu'il se réalise grâce aux pommes de terre hâtives germées.

Choisir les pommes de terre hâtives
Les semences (jeunes plants) de pommes de terre s'achètent en sacs à la fin de l'hiver. On les trouve aussi germées en clayettes. Plus chères, elles prennent une sérieuse avance sur les pommes de terre vendues non germées. Sacs ou clayettes, il faut choisir des pommes de terre hâtives sélectionnées exemptes de virus pour une plantation saine. Néanmoins, rien ne vous empêche de sélectionner vos propres pommes de terre de l'année dernière indemnes aussi de maladies. L'occasion de démarrer la germination des tubercules encore plus tôt avant les autres. Faciles à distinguer, elles portent déjà de gros yeux prêts à germer.

Les pommes de terre de la Saint Joseph
La tradition veut que l'on plante quelques pots de pommes de terre à la Saint Joseph (19 mars). Seulement, les tubercules se développent lorsque la terre est au minimum à 10 °C avec toujours le risque d'une gelée tardive. Ce n'est pas gagné dans notre région !

Faire germer les pommes de terre
Comptez au moins 6 semaines de germination avant de planter les pommes de terre. Il faut donc ne pas tarder pour une plantation fin mars. Dès maintenant dressez des pommes de terre de votre sélection dans la positon verticale dans un cagette ou dans une boite à œufs de façon que les tubercules soient séparés. Placez les yeux tournés vers le haut afin que les germes puissent profiter de la lumière.
Les clayettes sont installées dans une pièce ensoleillée mais fraîche. Devant une fenêtre,un garage ou une véranda, une serre. La température idéale est de 10 °C. Dans une pièce sombre et/ou trop chaude, les germes filent et sont trop fragiles à la plantation,

Mon astuce
Je plante quelques pommes terres hâtives germées en pots que je place à l’abri du froid (serre, couche chaude...) et définitivement mises en place sous un tunnel pour récolter les premières pommes de terre primeurs fin mai.

 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com