Cultiver le basilic perpétuel du Kenya

Le basilic annuel ne supporte pas la fraicheur en dessous de + 15°C d’où son succès pour la vente en pot « prêt à consommer ».  Cependant, il existe un basilic perpétuel ‘Magic Mountain’ rustique jusqu’à – 5 °C. Portrait.

 

Originaire d’Afrique de l’Est, le basilic du Kenya (ocimum kilmandscharicum) est perpétuelle capable de pousser d’une année sur l’autre pourvu de l’abriter contre les fortes gelées dans une pièce éclairée (serre, véranda).

Ou le trouver ?
Le basilic vivace  du Kenya appelé aussi basilic camphré se rencontre sur les foires aux plantes,  sur internet, vente par correspondance et plus rarement dans les jardineries. Dans certains magasins, il est annoncé mais épuisé ou indisponible. A coup sûr, il devrait faire une plus grande apparition en 2020.  Très décoratif par ses fleurs violette mellifère et son feuillage pourpre, son parfum camphré et poivré  ne vous laissera pas indifférent. Adulte, il peut monter à plus de 50 cm de hauteur.

Conserver le basilic en hiver
Si dans le midi, le basilic perpétuel peut rester en pleine terre, dans notre région, mieux vaut prévoir sa culture en pot ou en bac pour ne pas le perdre en cas de fortes gelées. Vivace, rustique il faut craindre des gelées en dessous de – 5°C. Bien qu’il pourrait être protégé par un paillis, il risque aussi de disparaître à cause de l’humidité. De toute façon,  ses feuilles  offre un tel parfum en hiver qu’il serait dommage de se priver de ses feuilles fraiches.

Culture facile
Dès réception (si vente par correspondance), plantez le basilic  dans un pot légèrement plus grand dans un terreau universel ou géranium. Placez le pot à la lumière d’une véranda ou d’une serre. Si la température ne baisse pas en-dessous de 10 °C pendant la nuit  et supérieure à 20°C la journée, le basilic vivace grandit très vite. Dès qu’il commence à se développer avec parfois les premières fleurs qui apparaissent (coupez-les pour aromatiser vos salades), rempoter le basilic dans un plus grand pot d’au moins 20 cm de diamètre. Placez le pot dehors exposé au soleil (sur le rebord d’une fenêtre, sur une terrasse…). Il s’entretien ensuite comme n’importe qu’elle plante cultivée sur le balcon avec toute fois un avantage, il supporte de petites périodes sèches. En automne, dès que les températures sont fraiches, rentrer le pot à la lumière sous une véranda ou une serre hors-gel.

Pour en avoir plus
Ce basilic se bouture très facilement contrairement au basilic annuel (ocimum basilicum) qui se reproduit exclusivement par semis.

  1. Prélevez une tête avec un minimum de 4 feuilles.
  2. Retirer les 2 feuilles du bas. Coupez sous l’intersection des anciennes feuilles. Réduisez de moitié les feuilles du haut. (profitez des feuilles pour la cuisine)
  3.  Piquez la bouture au centre d’une mini-motte de terreau semis et bouture
  4.  Coiffez la bouture à l’étouffée sous une bouteille en plastique ou sous une mini-serre en pleine lumière, Température minimum 20°C. L’enracinement est très rapide  moins de 15 jours. Une semaine si la température ne descend pas en-dessous de 20°C. Rempotez immédiatement le basilic vivace. dans un plus grand pot et ainsi de suite…

Propriétés du basilic : antioxydant, tonique, digestif, antispasmodique,  fébrifuge et stimulant. 

       

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com