Des arbustes pour les oiseaux

Tous les fruits et  baies sont utiles pour fournir de la nourriture aux oiseaux pendant les périodes de grands froids car elles murissent à des époques différentes.

Pendant l’hiver la nourriture se fait rare pour les oiseaux. Les boules de graisses sont très utiles pendant les périodes froides. Dans la nature les baies et fruits sont de véritables pépites pour lutter contre les intempéries. N’ayez aucune crainte concernant les fruits toxiques  les oiseaux  ne se trompent pas. Voici quelques arbustes à privilégier dans le jardin :

Callicarpa ; l’arbre à bonbons
Dans un premier temps ces baies violettes sont délaissées par les oiseaux à l’automne. Ces fruits ressemblent à de petites perles (petits bonbons) translucides groupées en grappe. Ils sont non comestibles mais pas toxiques. On aurait tendance à penser que les oiseaux n’y touchent pas mais détrompez-vous car si la couleur violette ne les attire pas, ils attendent qu’elles prennent une couleur beaucoup plus sombre pour les manger. Le callicarpa est un arbuste inattendue original et très décoratif qui mérite une belle place dans une haie ou planté en isolée. Il pousse exposé au soleil ou mi-ombre dans une terre ordinaire plutôt frais.

 

Houx
Plantez de préférence un houx femelle, car  elle seule porte les boules. La fructification est effective en présence d’un houx pour féconder les fleurs femelles. Pour les petits jardins, la variété ‘Van Tol’ est auto-fertile ».
Variétés intéressantes :
"Argentea Longifolia"  Mâle, port étalé,  grand jardin. 
"Argentea Marginata" Mâle et femelle à la fois, port en forme de colonne, isolé ou haie.
"Argenta Marginata Pendula"  Femelle à croissance lente au port pleureur, petit jardin.
"Aurifodina" Femelle, feuille vert tendre bordées de jaune d'or.
"Pyramidalis " Femelle, à port pyramidal, petit jardin.
"Variegata" Mâle, feuilles ovales mouchetées de jaune., petit jardin.

Pyracantha, le buisson ardent
Le buisson ardent (d’où son nom) est muni de longues épines. Il est très utilisé  dans les haies défensives car il est impossible de traverser l’arbuste. Très décoratif  au printemps avec ses fleurs blanches, il est encore plus extraordinaire  à l’automne lorsqu’il se pare de ses innombrables baies. Il sert de hors d’œuvre aux oiseaux dès que les premiers frimas s’installent au début de l’hiver.
Variétés intéressantes :
- Pyracantha coccinea  fruits rouges ou oranges
- Pyracantha 'Golden glow'  fruits jaunes

Cotoneasters  
Les  cotonéasters livrent au printemps une multitude de petites fleurs blanches qui tirent sur le rose pour certaines variétés. Ils  se cultivent en haie libre ou taillée, en isolé ou comme couvre-sol. Les oiseaux attendent pratiquement la fin de l’hiver pour consommer ses baies car il faut que la gelée passe dessus. 
Variétés intéressantes :
- Cotoneaster franchetii  feuillage persistant - 3 m
- Cotoneaster lacteus  feuillage persistant - 3 m
- Cotoneaster horizontalis  feuillage caduc
- Cotoneaster dammeri très tapissant de 20 cm de hauteur
- Cotoneaster microphyllus de 50 cm de hauteur

Sorbier des oiseaux
C'est  sans doute l’arbre le plus généreux pour les oiseaux. Il a l’avantage de pousser pratiquement partout et notamment aux bords des routes où il plie sous le poids des fruits à l’automne. Une aubaine pour les oiseaux qui viennent se ravitailler et prendre des forces pour mieux passer l’hiver

Autres espèces apprécies par les oiseaux : prunellier, aubépine, pommier, mahonia, lierre, troène, cornouiller sanguin,  berbéris, églantier, fusain européen,  houx, noisetier, prunelier, sorbier des oiseaux, sureau noir, troène, rosa rugosa, symphorine…

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com