Des aulx et des fraisiers dans un carré de jardin

Carré de jardin. L’ail et la fraise font bon ménage l’association des deux favorise leur développement respectif. Et comme il ne nous reste un peu de temps pour les planter. Nous allons les marie  dans le même carré,

Le principe est simple, il suffit de réaliser un carré de jardin pour surélever le niveau du sol de plus de 20 cm de hauteur. Comptez maximum 120 cm de côté afin d’excéder facilement au milieu du carré. Ce système est valable pour tous les légumes et fleurs du potager. Son efficacité est amplifiée avec notre sélection (fraisier, ail) qui n’apprécient pas l’humidité hivernale.  Autre avantage l’odeur de l’ail repousse les parasites qui auraient tendance à envahir nos fraises au printemps comme les fourmis. L’ail protège dans une moindre mesure la pourriture des fraises. En automne, choisissez l’ail violet ou blanc et rose au printemps.

Organisation
À la différence d’une fraiseraie classique, dans un carré de fraisiers vous pouvez « serrer » les plants. Comptez 4 x 4 (16 fraisiers) sur une surface  de 1,20 m². Occupez les espaces libres avec les aulx. C’est exactement la même méthode lorsqu’on plante en automne des bulbes de tulipe au milieu des fleurs bisannuelles (pensées, myosotis, pâquerettes…). Simplement pour ne pas contrarier les bulbes, il est préférable d’apporter un engrais organique sous les fraisiers à la plantation et ne rien mettre au niveau des bulbes (caïeux). L’année prochaine lorsque vous récolterez les aulx, les fraisiers combleront le reste du carré. Soyez rassuré, les fraises ne prendront pas le goût de l’ail.  

Le bonheur est dans le carré
Les fraisiers sont sensibles à l’humidité stagnante, surtout en hiver. La surélévation de la culture permet de résoudre l’excès d’humidité pendant les périodes froides. Néanmoins, les fraisiers aiment la fraîcheur estivale. Il suffit de pailler entre les pieds (après la récolte des aulx)  pour empêcher le soleil de trop échauffer la terre. De plus, le paillis évite que les herbes indésirables prennent le dessus. Après chaque production, coupez les vieilles feuilles et retirez les fraises abîmées. Arrosez copieusement, puis apportez un engrais organique spécial fraisiers. Vos fraises seront encore plus somptueuses. Les fraisiers aiment aussi la compagnie de la ciboule et de la ciboulette

Fraisiers remontants intéressants pour un carré
Contrairement aux variétés non remontantes qui produisent une seule fois en juin, les fraisiers remontants fructifient une première fois au printemps (mai-juin) puis une seconde fois en été et jusqu’aux gelées. Voici une petite liste non exhaustive de fraisiers intéressants que vous trouverez facilement chez les spécialistes :
- ‘Hummi Gento’ : grosse fraise allongée aplatie, rouge vif un peu foncé, chair ferme, juteuse, très sucrée ;
- ‘Brighton’ : fraise conique, très bon calibre, très ferme, rouge vif, qualité gustative moyenne, rendement élevé ;
- ‘Ostara’ : fraise conique régulière, rouge vif, assez ferme, bonne qualité mais calibre assez faible, rendement élevé ;
- ‘Marastil’ : fruits de très bon calibre, de belle présentation et d’excellente qualité, rendement élevé ;
- ‘Mara des Bois’ : port semi-dressé, à moyenne végétation, fruits coniques, légèrement allongés, calibre moyen, couleur rouge pourpre, chair rouge plus clair, assez bonne fermeté, très bonne qualité gustative (parfum de fraise des bois).
-‘Vivarosa’ est un fraisier décoratif souvent présenté en suspension dans les jardineries, avec ses jolies fleurs roses parfumées. Non seulement il a du charme, mais il produit des fraises goûteuses de mai jusqu’aux gelées.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com