Rattraper le retard au jardin

   

Si les giboulées d'avril ont perturbé les travaux au jardin, il n'est pas trop tard pour reprendre un peu d'avance.

 

Dommage pour ceux qui n'ont pas planté leurs salades en mars-avril, elles sont radieuses ! Les radis, pois, navets et même les carottes se portent bien. Quant aux tomates et la ribambelle de cucurbitacées plantées avant le 1er mai sont en piteux état. Les graines de haricot pourrissent en terre avant même de voir le jour. Que dire des impatiens, sauges, bégonias mises à tabac, roussies au plus fort de la lune rousse. Satanée lune rousse qui encore cette année a détruit les malencontreux bourgeons et fleurs d'avril. Que dire du dicton viticole «  tonnerre en avril remplit des barils ». Les orages de grêles suivis d'une gelée noire ont sonné le glas dans certain vignoble. Ne soyons pas jardinier de mauvaise augure, après ce passage glacial (pas rare), nous pouvons réaliser une très bonne année de jardinage. Allez... « En mai fais ce qu'il te plaît ».

Haricot en pot
Les haricots se sèment après le 15 mai comme l'indique le dicton «  haricots semés à la Saint Didier (23 mai), des haricots plein le panier ». Comptez entre 60 et 90 jours après le semis pour les récolter, ce qui nous ramène fin juillet pour mettre les haricots au panier. Or sous un tunnel bénéficiant d'une terre réchauffée à + de 15°C, l'espoir d'en manger plus tôt est possible et sans fils. Autre méthode, semez 5 graines de haricots dans un pot (godet de 7 cm) à la chaleur d'une serre, une véranda ou sur le rebord d'une fenêtre exposée plein sud. Une semaine plus tard, les haricots lèvent. Attendez, une dizaine de jours puis plantez les haricots en place comme une culture normale. Si vous ne possédez pas de jardin, transplantez les godets de haricots en pot d'au moins 2 litres ou dans une jardinière avec d'autres plantes.

Rempoter les plants de tomates.
Des tomates en juillet, c'est possible si elles sont cultivées sous abris (tunnel, serre). Cette technique contrôle la culture malgré les aléas du temps (gelée tardive, grêle, période pluvieuse et orageuse). Elles sont maintenues saines, sans traitement contre le mildiou. Non seulement, les fruits sont rouges plus tôt mais la récolte se prolonge très tard en saison sans maladie. Autre méthode, plantez les tomates dans de grands pots avec un bon terreau genre « géranium » ou « universel », le même que vous utilisez habituellement pour vos plantes de balcon. Placez les pots au pied d'un mur en pierre exposé au sud. La chaleur captée pendant la journée est rediffusée pendant la nuit. Les tomates grossissent et rougissent plus vite et n'attrapent pas le mildiou. Dans tous les cas, arrosez au pied en évitant les feuilles.

Autres légumes et fruits du potager qui se plaisent en pot : Melons, concombres, cornichons, courgettes, pomme de terre, radis, navets, laitues, carottes courtes racines, betteraves rouges (plates), cressons, piments, poivrons, aubergines....

 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com