Rehaussez le potager pour ménager le dos

   

Avec les beaux jours qui reviennent, c'est la reprise des travaux de jardinage. Mais plus les printemps passent, plus la terre est basse. Alors qu'il suffit de remonter le terrain.

Si les carrés de jardin sont de plus en plus utilisés dans les jardins petits ou grands ainsi que sur les balcons, ils permettent de jardiner sur des sols qui n'auraient jamais vu le moindre légume. Autre avantage, le carré rapporte 4 fois plus au m² grâce aux bonnes rotations de cultures. Des carrés de jardin qui peuvent être multiplier selon les surfaces disponibles. Autre solution plus « terre à terre » la surélévation du potager en rectangle pour plus de confort.

Un coffre de bastaings pour jardin
Le bastaing est le plus avantageux qualité rapport prix (hormis la récup) dont les dimensions sont de 175 mm de hauteur par 63 mm de largeur, long de 3 à 6 mètres. Le coût est de moins de 4 euros du mètre (selon les magasins et arrivages). Le coffre peut se réaliser simplement sur une seule hauteur. Votre sol sera surélevé de 17,5 cm en y ajoutant de la nouvelle terre végétale et/ou du terreau. L'addition d'une couche végétale de bonne qualité améliore sérieusement une terre difficile à travailler habituellement. Il peut servir aussi de réchaud naturel en utilisant du fumier frais, une sorte de couche à ciel ouvert. Dans cette condition, enlevez la terre sur 20 cm de profondeur pour la remplacer avec du fumier frais compacté. La terre extraite repasse par-dessus. Cette technique réchauffe la terre et favorise la venue des vers de terre. La matière organique enrichit le terrain les années suivantes. Votre terre se travaillera nettement plus facilement (c'est mieux pour le dos).

Un coffre pour terre humide
Une terre humide argileuse empêche la bonne conduite des légumes. Les légumes racines comme les carottes, betteraves rouges, navets... restent chétifs et pourrissent la plupart du temps. Or un terrain humide devient très fertile grâce aux coffres. Seulement, il faut investir avec un bastaing supplémentaire de 17,5 cm on passe à 35 cm de hauteur. Une terre excessivement humide se draine avec des gravillons grossiers dans la partie basse. Comme pour le fumier, enlevez 20 cm de terre superficielle (la meilleure) que vous remplacez par 10 cm de gravier. Le reste est comblé par de la terre végétale, du terreau, du compost (jamais pur) et pourquoi pas du BRF (bois raméal fragmenté) sur une épaisseur de 20 cm pour y cultiver des pommes de terre. Les tubercules étant positionnées entre l'ancienne terre et le BRF en couverture. La récolte sera très productive (double) sans se faire mal au dos.

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com