Remplacer une pelouse par des herbes aromatiques

# BONNES HERBES - Les sarriettes, sauges, thyms, aneths, marjolaines, basilics, romarins, menthes, absinthes… remplacent le gazon. Vous n’êtes plus soumis à la corvée de la tonte du samedi après-midi ou dimanche matin ni au désherbage des pissenlits aux anti-mousses.

Le véritable green tiré à quatre épingles n’est plus tendance aujourd’hui. De plus en plus les gazons sont retournés pour être transformer en potager nettement plus économique, plus écologique. Cet espace vert tenu comme une moquette disparait et remplacé par plus utile et surtout plus ludique. Après avoir culbuté la pelouse, il est bon pour la santé de la convertir en un espace (pour faire tendance) bonnes herbes, plantes aromatiques du bon cuisinier. A peine ½ m² suffit pour que jaillisse une plante parfumée et aux mille vertus.  Seul impératif,  vous devez les installer à bonne exposition. Ombre ou soleil…il y en a pour tous les goûts !

 

Les plantes du soleil

  • La sarriette vivace pousse de préférence dans un sol calcaire. Se multiplie par semis, division de pied au printemps, bouture et marcotte  en été. Elle est plus prolifique lorsqu’elle est rabattue à 10 cm du sol au printemps.
  • La sauge apprécie un sol sec et calcaire. Se multiplie par semis, bouture et marcotte. Son goût prononcé masque les autres aromates, il est préférable de l'utiliser seule.
  • Le thym ordinaire est plus à l’aise dans un sol léger bien drainé, calcaire surtout ne le plantez pas dans une terre riches et humides. Se multiplie par semis au printemps dan une terre légère sans terreau, par bouture ou marcotte toute l’année. Tous les trois ou quatre ans (en avril), éclatez la touffe et replantez plus fondement les  pieds avec des racines en coupant les tiges à 10 cm du sol.
  • L’aneth apprécie un sol aride, terrain vague. Se sème  au printemps à la volée lorsque la terre est réchauffée. Elle se ressème tous les ans dans le jardin et parfois entre les pierres.
  • La marjolaine pousse dans le calcaire et dans les cailloux. Se multiplie par semis ou par division de touffe au printemps.

Les plantes de la chaleur

  • Le basilic. apprécie un sol riche et frais. Frileux, il se sème en avril-mai lorsque la terre est réchauffée. Le basilic exige 5 heures d'ensoleillement par jour. Procurez-vous dans le commerce des pots démarrés pour en profiter très tôt en saison.
  • Le romarin, plante de rocaille apprécie les cailloux, un sol sec et calcaire. Se multiplie par bouture,  marcotte, éclats de pied, semis au printemps.
  • Laurier sauce se porte mieux à l’abri des courants d’air. Il vivra vieux dans un sol drainé et léger. Se multiplie par bouture ou marcotte aérienne.

Le  soleil et la mi-ombre

  • Le persil aime le terreau. Se sème en avril pour une récolte précoce et juin pour qu’il reste vert.
  • Estragon français à ne pas confondre avec l’estragon russe (insipide). Délicat, il exige un sol riche en humus, drainé et pas calcaire. Se multiplie par éclats de racines au printemps ou par bouture en été
  • Le cerfeuil commun pousse dans un sol léger, frais, riche en humus. Se sème de mars jusqu’en septembre.

Les plantes qui poussent partout

  • La ciboule et la ciboulette poussent presque partout sauf dans les sols très calcaires. Se multiplient par division de touffe (petit bulbes) et par semis.
  • La menthe préfère les terrains humides et frais. Se multiplie par division et éclats de racines.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com