Septembre, un mois important pour jardiner

Fin d’été. Passé le mois d’août, on aurait tendance à négliger son jardin, estimant que la saison est achevée. Et bien pas du tout puisqu’actuellement, il faut à la fois  récolter et préparer la saison prochaine.


Profitons de cette belle arrière-saison (sous le soleil) pour remettre un coup de collier dans le jardin sans oublier les plantes d’intérieur qui pour certaines étaient placées sur le bacon. Si la plupart des jardinières explosent encore de fleurs d’autres nécessitent un coup de jeunesse avant de passer l’automne. Les massifs, arbres et arbustes vous attendent aussi pour terminer la saison en fanfare afin des frais et dispo en 2013.  

A la maison
Les plantes vertes sensibles à la fraicheur nocturne peuvent être maintenant rentrées. Profitez-en pour les rassembler dans le même bac avec un nouveau terreau. Avant de retrouver leurs quartiers d’hiver,  vérifiez l’état sanitaire des feuilles (cochenilles, acariens et pucerons…). Un bain d’eau chaude à 45°C s’impose pendant 5 minutes suivi d’une pulvérisation de savon noir.

Sur le balcon terrasse
Nous sommes entre-deux saisons. Continuez à arroser vos plantes et surtout apporter un engrais organique au moins une fois par semaine après avoir humidifié le terreau. Les feuilles jaunes actuelles, le manque de vigueur de vos plantes est le signe d’un manque de nourriture.

Le jardin d’agrément
Rosier grimpant - Coupez à la base les vieilles charpentières âgées de plus de 3 ans et remplacez-les par de nouvelles branches vigoureuses (ne le les confondez pas avec des gourmands). Sans attendre palissez-les à l’horizontal pour favoriser les branches secondaires porteuses de fleurs au printemps 2013.
Eglantier – Coupez les gourmands placés en-dessous du rosier le plus près possible des racines. Ils poussent au détriment du rosier qui risque de disparaitre sous la forte végétation de l’églantier.. 
Haies -  En septembre, terminez la taille de vos haies à feuillage persistant (lauriers, conifères…). Une coupe trop tardive favorise les brûlures par le gel et la neige pendant l’hiver. Les arbustes à feuillage caduc (ceux qui perdent leurs feuilles à l’automne) ne craignent rien. Seulement, il serait dommage de rabattre les arbustes à floraison printanière (forsythia, groseillier fleur, lilas…), vous seriez privé de fleurs au printemps prochain.  Sont concernés par la taille les arbustes qui fleurissent pendant l’été sur le bois de l’année ou les arbustes décoratif pour leur feuillage.
Fleurs vivaces- ce sont les plantes qui passent l’hiver dehors. C’est le moment de faire du nettoyage comme détacher les feuilles malades, couper les fleurs fanées (sauf si vous désirez faire des graines). Profitez que la terre soit encore chaude pour diviser les fleurs à floraison printanière comme les corbeilles d’argent ou d’or….

Plantez maintenant pour une floraison abondante l’année prochaine les lupins, ancolies, delphiniums, rudbeckias, centaurées, roses trémières, œillets, campanules, aubrietias…. La gamme est très importante actuellement sur les étals des jardineries

Fleurs annuelles (œillets  d’Inde, cosmos, amarantes, sauges, rose d’inde…)
Récoltez les graines par temps sec en coupant une partie de la tige. Suspendez-les dans un endroit sec pour les faire sécher. Ne  gardez surtout pas les fleurs « Hybrides » car vous risquez d’être déçu du résultat l’année prochaine. Les graines hybrides  F1 s’achètent chez les spécialistes.

VOIR AUSSI LA VIDÉO SUR RUSTICA.fr

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com