Planter des tomates en pot

Hors-sol.  Sur le balcon, une terrasse dans une petite cour intérieur ou dans un grand jardin, la culture en pot ou en bac permet de récolter de savoureuses et abondantes tomates mieux qu’en pleine terre….


En mai, c’est-à-dire maintenant, on trouve des pieds de tomate vendus en godet ou en motte. En plantant directement en terre, il va falloir qu’ils s’acclimatent  au temps qu’il fait. Les pluies répétées, le vent, la grêle,  les nuits froides, des températures qui la journée plafonnent à 15°C et pire encore une terre inondée. Autre problème, le ou les premiers bouquets de fleurs sont mal fécondés à cause du manque d’insectes polinisateurs. Dans une serre ou un tunnel, le problème se pose moins, le moindre rayon de soleil réchauffe l’abri à plus de 30 °C (une chaleur estivale). De plus l’arrosage se faisant au pied, le mildiou ne risque pas se développer (principale cause de mortalité des pieds de tomates).

Culture en pot
La culture en pot des légumes sur le balcon n’est pas seulement une mode venue d’Angleterre, il s’agit aussi d’un procédé simple pour récolter des légumes frais toute l’année en dehors des jardins. Les tomates n’échappent pas à cette technique, bien au contraire car elle évite le mildiou qui sévit de plus en plus avec nos étés frais et humides. Cette façon de cultiver accélère aussi les récoltes. Bien exposées, vos tomates sont rouges dès le début du mois de juin.

Explications.
1) Rempotez vos tomates dans un pot de 20 cm de diamètre, genre container ‘récup’ en plastique noir. Choisissez un terreau universel ou horticole, attention le terreau doit être de qualité. Ajoutez au terreau un engrais  tomate organique. Arrosez copieusement la première fois. Plantez un tuteur de 30 cm de haut. Placez vos pots les uns contre les autres au pied d’un mûr exposé en plein soleil et à l’abri des courants d’air.
2)  Les journées suivantes,  arrosez le matin,  une fois par jour  lorsqu’il y a du soleil et tous les 2 jours par temps couvert voir moins. Il est bon que de temps en temps votre pied de tomate fane ½ journée pour inciter la floraison. Pendant cette période, pensez à écarter les pots de façon que les feuilles ne se touchent jamais. Retirez  les gourmands autour de la tige principale.
3) Lorsqu’ils possèdent 2 bouquets de fleurs, rempotez définitivement dans un plus grand pot ou bac avec le même terreau + engrais organique. Placez solidement les tuteurs spirales ou fixez des ficelles à 2 mètres de hauteur pour les enrouler au fur à mesure, l’essentiel est de tenir debout vos pieds.  Arrosez copieusement la première fois.
4) Les pieds de tomates se conduisent comme n’importe quelle plante cultivée en pot. Apportez tous les 3 semaines une dose d’engrais organique. Comptez au moins 50 cm d’écartement entre les pots placez le long d’un mur.

Bon à savoir
- Le goutte à goutte permet d’arroser  sans mouiller les feuilles
- Une soucoupe économise l’eau d’arrosage
-  Il existe des engrais sous forme de gel pour nourrir les tomates.
- N’apportez pas d’engrais sur une plante assoiffée
- Les pieds tomates peuvent se palisser sur un treillis.
-  Rentrez à la chaleur vos pots à l’automne pour poursuivre la récolte

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com