L'absinthe argentée

   

Ce petit arbrisseau très robuste aux feuilles finement découpées, dégagent une forte odeur enivrante. Son feuillage argenté est une excellente plante décorative très résistante à la sécheresse.

L'absinthe (Artemisa absinthium) est une plante vivace de la famille des composées (astéracées). Appelée vulgairement herbe sainte, herbe aux vers, herbe des vierges, aluyne, alvine, alvine aloïne, armoise... autant de noms communs qui justifient son faste dans les plates-bandes. L'absinthe apprécie un sol inculte, non cultivé. Dans une terre attachante voir collante, elle dépérit très vite car ses racines détestent l'humidité en hiver Pour la maintenir vivante dans un jardin humide, il est impératif de la planter dans un sol drainé.

 

 

 

 

Multiplier l'absinthe
Elle se multiplie par division de souche à l’automne ou au printemps. L'absinthe se bouture aussi facilement en plantant des tronçons de 20 cm directement en place à partir du mois de mars lorsqu'elle commence à reprendre végétation. Dans une serre, réalisez des boutures de 5 à 10 cm dans des godets avec un terreau allégé avec 1/3 de sable. Dans le commerce et plus particulièrement sur internet, on trouve des graines qui se sèment en terrine ou en bac à l'abri du gel (sous une serre ou une véranda non chauffée...). Ses graines infiniment petites doivent être parsemées très claires et recouvertes d'une fine couche de terre. Utilisez comme pour les boutures en godets un terreau semis. Un semis trop dense est voué à l'échec ! Repiquez les plantules par trois dans des pots de 7 cm lorsqu'elles possèdent 2 feuilles. Plantez les pieds d'absinthes avec d'autres plantes vivaces en prenant garde de lui laisser de l'espace car dans mon jardin de Coulommes (08), au pays de Verlaine, elle a une envergure de 1,80 m de haut sur 1,20 m de large.

Une décoction contre les rongeurs et insectes
Jadis, on mélangeait une décoction d'absinthe dans l'encre pour éloigner les souris dans la bibliothèque. Son odeur forte déroutait les mangeuses de littérature.
Une décoction du feuillage éloigne les pucerons, araignées, fourmis, mouches de la carotte, piérides du chou, carpocapses...

L'absinthe attrape coccinelles
Contrairement à la décoction, une absinthe vivante appâte les pucerons noirs qui eux-même attirent les coccinelles indigènes et asiatiques. Un magnifique réservoir pour lutter contre les autres pucerons dans le jardin sans avoir usage aux insecticides.

L'absinthe, la fée verte de Verlaine
Accusée de contenir une substance toxique du système nerveux, l'absinthe est interdite en France en 1915. Au 19ème siècle, l'absinthe (fée verte) est appréciée pour son goût. Un rituel (fort abusé par Verlaine) consistait à verser depuis une fontaine de l'eau fraîche sur l'alcool dans un grand verre sur un morceau de sucre placé sur une cuillère percé pour atténuer son amertume.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com