AGRUMES

 

 Originaires des régions chaudes,  les agrumes évoquent les jardins Méditerranéens. Vous pouvez les planter en bacs comme  au 17ème siècle lorsqu’on entreposait les orangers et citronniers  dans une orangerie. Dans notre région, vous devez le cultiver dans un grand pot  pour pouvoir les rentrer pendant l’hiver dans une véranda ou une pièce fraiche éclairée. Dans tous les cas , les agrumes demandent peu ou pas de chauffage afin de respecter une période de repos végétatif. En appartement, évitez de les exposer près d’un radiateur où l’atmosphère est sèche. Une pièce surchauffée favorise la chute des fruits et des feuilles. Les agrumes se rempotent dans un mélange de  terre de jardin (pas trop calcaire), terreau, compost et sable grossier. Un terreau  géranium leurs conviennent  très bien !Culture saison par saison
  • Au printemps, installez le bac au soleil et à la pluie. Le feuillage sec favorise la prolifération des acariens et autres parasites.  Les fleurs blanches s’épanouissent aux mois de mars avril. Elles sont très parfumées.
  • En  été, maintenez le terreau humide, les agrumes ne supportent pas de sécher. Une fois les fruits formés, augmentez les arrosages et apportez un d’engrais agrumes. Si le soleil tape, douchez le feuillage le soir en prenant soin de mouiller le revers  des feuilles pour empêcher la venue d’acariens.
  • A l’automne, ne vous pressez pas pour les rentrer, les agrumes supportent de petites gelées. Protégez-les seulement avec un voile d’hivernage contre les petites intempéries.
  • En hiver, rentrez le bac sous une serre ou sous une véranda à peine chauffée et optimisez le grossissement des fruits en  donnant un  engrais «spécial agrumes », riche en magnésium et oligo-éléments.
Les variétés communesPoncirus trifoliata : rustique, le seul agrume à pouvoir être cultivé en pleine terre dans la région. 
  • Kumquat : résiste à – 11C°. Peut passer l’hiver dehors sur un balcon bien abrité.
  • Mandarinier : résistant au froid, se cultive facilement en bac.
Bigaradier  ou orange amer : s’accommode très bien de la culture en bac.
  • Pomelo : exige beaucoup de chaleur.
  • Citronnier : fragile, la culture en pot n’est pas très facile.
Limettier : sensible au froid, mais s’adapte bien à la culture intérieure.
  • Calamondin : l’oranger d’appartement par excellence.
  • Clémentinier : mieux vaut le réserver pour la Côte d’Azur et la Corse.
 Bon à savoir
  • Les agrumes  fructifient et fleurissent en même temps
  • La cochenille est un insecte boursouflé qui s se colle sur le revers des feuilles et le long des tiges. Pulvérisez une huile à base de paraffine ou de neem
  • Lorsqu’on sème des pépins d’orange on obtient un oranger amer. Ce sauvageon épineux peut servir de porte-greffe pour d’autres agrumes
  • Les agrumes se greffent en écusson à œil poussant à partir du mois d’avril.
Manger des agrumes… c’est bon pour la santé !
Les agrumes sont riches en vitamine C, carotène, provitamines A, vitamines B6  mais aussi en  minéraux (calcium, potassium, magnésium) et en fibres… Ils défendent contre les agressions microbiennes, virales,  luttent contre la fatigue, favorisent la digestion, favorisent le transit  intestinal.
Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com