AZALEE

Depuis le mois d’août les premières azalées fleurissent sur les étals. Ce sont des variétés gélives mais  adaptées aux appartements. Surtout ne les confondez pas avec les azalées mollis ou japonaises qui fleurissent au printemps.

L'azalée est un petit arbuste qui déteste manquer d’eau et qui supporte en encore moins les excès.  Or il n’est pas facile de savoir si votre plante à soif ou pas. Le moindre faux pas, elle  risque de ne pas s’en remettre et mourir… Et pourtant, il existe quelques petites règles faciles à suivre qui vous permettront de les garder plusieurs  semaines en fleurs et pourquoi pas  les conserver plusieurs années. Plante de terre de bruyère, au fil des ans vous obtiendrez un magnifique petit arbuste.

L’arrosage est primordial
Observez son pied, car il change de couleur suivant l’humidité.

  • L’azalée a soif lorsque la base du tronc est de couleur claire. Le remède : trempez complètement le pot dans un évier avec une eau douce pendant toute la période où des bulles sorte du pot. Puis laissez égoutter  la plante  avant de la remettre dans son cache pot, l’eau ne doit pas séjourner dans la soucoupe. 
  • L’azalée a trop d’eau lorsque  le tronc est d’une couleur brune (presque noire) jusqu’aux premières feuilles. Le remède : videz la soucoupe ou le cache-pot et attendez plusieurs jours avant de l’arroser. Vous pouvez aussi dépoter la plante et la mettre sécher sur le pot.
  • L’azalée est bien arrosée lorsque le tronc  est de couleur foncée  sur 1 à 2 cm et pas plus. Continuez à arroser la motte avec parcimonie.

Une température douce
Si l’azalée d’automne ne supporte pas la gelée, elle préfère  la fraicheur, elle craint la chaleur excessive des appartements. La température idéale se situe entre 10 et 15 °C pour une floraison prolongée.

Bon à savoir

  • Les azalées furent découvertes en Chine au début du 18ème siècle.
  • Calcifuge, l’azalée préfère une eau non calcaire (eau de pluie).   
  • Elle apprécie la lumière mais pas les rayons directs du soleil.
  • Après la floraison, détachez soigneusement les fleurs fanées et réduisez les arrosages sans la faire sécher.

Multiplication
Les azalées se bouturent au milieu de l’été lorsque les tiges sont semi-aoutées.

  • Prélevez l’extrémité d’une tige avec un petit morceau de talon.
  •  Remplissez à moitié une terrine en polystyrène genre caisse à poisson avec un mélange de sable et terre de bruyère.
  • Plantez les boutures de façon qu’elles ne dépassent pas de la caisse. P
  • Placez la caisse dans un endroit lumineux mais pas en plein soleil.
  • Couvrez-la d’une feuille de verre et pulvérisez le feuillage plusieurs fois par jour dans un premier temps. 

 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com