Créer un bassin en pot

Le moindre petit recoin de balcon peut devenir une scène aquatique. Elle se compose d'un récipient avec nénuphar, papyrus, prêle, plantes flottantes et petit jet d'eau.

 

Le clapotis ondule le reflet d'une petite pièce d'eau qui anime et revitalise un petit coin de paradis. L'eau éclaire le théâtre d'une vie limpide et saine en association avec des plantes adéquates de milieu humide et quelques poissons rouges pour capturer les larves de moustiques. Ce minuscule plan d'eau est facilement réalisable sans grand frais en détournant des contenants ( bassine en zinc, baignoire, auge, évier, bac à fleur, ancien saloir...). Voici un exemple réalisé en moins de 2 heures avec une poterie en grès rouge style Pompéi. Remerciements : decodujardin.com


1) Bouchez les trous d'évacuation d'eau (qui servent normalement à drainer le pot).avec un bouchon en liège.

2) Vérifiez le niveau du pot de telle manière qu'il soit d'aplomb au remplissage d'eau.

3) Installez plusieurs étages dans la poterie afin de contenir les plantes à la bonne hauteur.

4) Rempotez dans un pot avec du terreau universel ou spécial plantes aquatiques. Couvrez la surface avec des pierres et gravier pour empêcher le terreau de flotter.

5) Le cyperus papyrus, appelé Souchet à papier est surmonté d'ombelles de plus d'un mètre. Apprécie le soleil et doit-être rentré en hiver à l'abri du gel les pieds dans l'eau.

6) La prêle du Japon, plante aquatique de bordure supporte des températures en-dessous de – 15°C.

7) Le nénuphar est placé au fond du pot. Ces feuilles ombrent la surface de l'eau permettant aux poissons de rester au frais en période chaude.

8) La salade d'eau est une plante flottante dont ses racines s'enfoncent à 50 cm de profondeur. Elle oxygène l'eau.

9) La pompe solaire n'a aucune pile, ni installation de câble électrique. Elle fonctionne à l'énergie solaire, sans entretien ni coût.

10) Le jet d'eau relié à la pompe solaire se réveille avec le soleil. Il donne du mouvement à l'eau et l'éclaircit par la même occasion.

Et après... En hiver, videz l'eau de la poterie pour éviter l'éclatement ou mieux encore rentrez le bassin à l'abri du gel (véranda, garage, serre, grange...).

 

 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com