L'ENTRETIEN DU BASSIN

Pour qu’un bassin bénéficie d’une eau limpide comme de l’eau de source toute l’année, vous devez respecter quelques règles élémentaires sous peine de ne plus voir nager les poissons en eau trouble.
 C’est la principale question lorsqu’on possède un bassin. Comment fait-on pour conserver  une eau limpide ? Vous n’avez pas hésité à investir sous les bons  conseils du revendeur qui vous a prodigué de jolies pierres, une pompe filtrante, une  cascade, une grenouille qui  projette l’eau à deux mètres, il y a aussi ce petit cliquetis,  des plantes aquatiques, un magnifique nénuphar, des poissons rouges, de superbes carpes Koï et les soi-disant  produits miraculeux…. Rien ne manque ! Sauf une eau claire. Elle reste éternellement verte !  Que faire ? Changer l’eau ? Surtout pas ! Sans recasser  votre tirelire, il existe des remèdes simples. Lutter contre  les algues filamenteuses et  l’eau verte

Pourquoi les algues filamenteuses envahissent  un bassin ?
 Il y a plusieurs raisons qui favorisent ce phénomène

  • Le pH de l’eau est supérieur à 8.  
  • Vous avez entouré votre bassin avec des  pierres ou cailloux calcaires
  • L’eau du robinet  est dure (calcaire). Or à chaque que vous rajoutez l’eau (après évaporation) vous remontez le pH

Les remèdes :

  • Plongez un filet de tourbe blonde car elle est acide et par conséquent diminuera le  pH
  • Récupérez l’eau de pluie en prenant soin d’éviter les premières eaux (pollution, poussières…) 
  • Diminuez l’intensité de la cascade.
  • Retirez les pierres calcaires

Avant d’intervenir,  calculez le  pH de l’eau avec un pH-mètre ou faites analyser l’eau du bassin chez un professionnel des plantes aquatiques

Autres raisons

  • L’eau de la mare est trop riche en nitrate, azote ou phosphate
  • Grosse population de poissons (fort alevinage)
  • Emplacement défavorable du bassin (trop de soleil)
  • Excès de nutriments dû à une trop grande quantité d'aliments
  • Les feuilles des arbres tombent dans l'eau.

Les remèdes :

  • Réduisez les poissons car ils dévorent les plantes et trop d’excréments
  • Ajoutez des plantes flottantes comme la laitue d’eau ou jacinthe d’eau
  • Nourrissez peu ou pas vos poissons

Pourquoi une eau verte ?

  • L'eau verte provient d'un développement excessif des algues unicellulaires flottantes. Leur présence gêne les poissons et ralentit la croissance des plantes car la lumière pénètre moins bien dans l'eau.

Remèdes :

  • Ne changez pas l’eau constamment car l’écosystème ne se créée pas
  • Evitez la prolifération de poissons rouges. Joignez-y quelques carpes herbivores qui mangent naturellement l’excès d’alevins.
  • Plantez au moins 1/3 de la surface de la mare.
  • Plongez  des plantes oxygénantes (élodées, myriophylles…)

Bon à savoir
Pour permettre à vos poissons de s'épanouir correctement dans la mare, comptez au minimum 1m3 d'eau pour une carpe Koï et  au maximum 5 à 10 poissons rouges par m3 d'eau. Pour évitez les maladies procurez-vous les poissons le même jour dans le même lieu.

Le bassin  mois par mois

Janvier.- Si le bassin est gelé, ne cassez pas la glace car avec l’onde de choc  risque de tuer les poissons. Faites chauffer une casserole d’eau et placez-la sur la glace pour la faire fondre. Par ce trou videz  deux à trois centimètres d’eau pour éviter l’asphyxie des poissons.
Février. Ne vous laissez pas piéger par les premiers rayons de soleil, conservez les protections hivernales.
Mars.  Commencez  les premières plantations au bord du bassin. S’il est envasé à cause des feuilles mortes, videz-le au 2/3 (jamais totalement) et retirez le maximum de vase.  Profitez-en pour couper les tiges fanées. Vous pouvez ajouter des micro-organismes.  Rajoutez de l’eau claire. Commencez à nourrir très légèrement les poissons lorsque la température de l’eau dépasse 10°C surtout s’il y a des carpes koi.
Avril. C’est le bon mois pour s’occuper des plantes aquatiques car elles recommencent leur croissance. Plantez les nénuphars. Augmentez la nourriture des poissons lorsque l’eau dépasse 15°C
Mai. Poursuivez les plantations de plantes aquatiques.
Juin. Retirez les plantes qui prennent le dessus. Eliminez les algues filamenteuses.
Juillet. Lorsqu’il fait très chaud ajoutez de l’eau claire. S’il y a une pompe, il ne faut jamais qu’elle prenne l’eau du fond pour la rejeter par-dessus car vous réchauffez l’eau au fond du bassin. Une pompe doit prendre l’eau dans la partie supérieure sans perturber le fond.
Août. Retirez les plantes qui prennent trop d’importance.
Septembre.- Lorsque la température de l’eau baisse, il faut diminuer la nourriture des poissons
Octobre.-  Attention, c’est le début de l’automne, protégez la surface de l’eau avec un filet pour éviter que les feuilles mortes tombent dans l’eau car elles se transformeront pendant l’hiver en vase.
Novembre. L’hiver peut s’installer très vite retirez les plantes sensibles au gel. Débranchez la pompe et mettez-la à l’abri (s’il y en a une). Ne nourrissez plus les poissons.
Décembre. Placez des objets flottants sur l’eau, ballon, fagot pour éviter la pression de la glace sur les bords

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com