Bleu blanc rouge

Les fleurs champêtres fêtes aussi le 14 juillet à leurs manières. Des bleuets, de la camomilles et des coquelicots sont des plantes messicoles qui réapparaissent dans les céréales.

Elles avaient quasi disparues des champs mais c'est sans compter sur dame nature qui remonte à la surface des graines enfouies depuis des décennies. Au pays des éoliennes, le sol est remué en profondeur et c'est sans dessus-dessous que les graines se retrouvent dans l'air du temps présent prêtent à germer. Les buttes rougissent, les bordures blanchissent, les champs bleuissent. Les couleurs de l’étendard sont levées de bleu, blanc, rouge.

Du bleu avec les bleuets Centaurea cyanus 

Les bleuets sauvages à fleurs simples très appréciés par les abeilles, réapparaissent en bordure de champs. Ils sont toujours de la couleur bleue alors que les variétés horticoles sont de rose, violet ou blanc. Les bleuets se sèment au printemps à partir du mois de mars en fleurs annuelles ou en juillet août en fleurs bisannuelles, c'est-à-dire pendant la moisson. Ils passent l'hiver plus ou moins endormis pour se réveiller à partir du mois de mars avril pour fleurir en juin-juillet. Une graine de bleuet peut encore germer au bout de 10 ans

Du blanc avec la petite camomille

La petite camomille, fausse camomille, matricaire ou camomille allemande fait partie des astéracées à ne pas confondre avec la grande camomille ou la camomille romaine. La camomille matricaire est une annuelle, c'est-à-dire qu'elle se ressème tous les ans pour disparaître en automne. Ses feuilles sont très découpées alors que les grandes camomilles ou romaine ont des feuilles ressemblant à celles des chrysanthèmes.

Les petites fleurs blanchissent les moissons en juin et plus particulièrement en bordure de champs. En dehors des céréales, la petite camomille s'épanouit de mai à novembre. Elle attire de nombreux insectes pollinisateurs à la recherche de nectar grâce des irisations à la surface de la fleur qui changent de couleurs selon certains reflets.


Du rouge avec les coquelicots

Ils rougissent sur les tas de terre après de grands travaux, ils bordent les nouvelles autoroutes.

Le bleu, le blanc et le rouge sont les couleurs de notre drapeau. Ce sont les couleurs déposés sur les militaires morts pour la France.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com