BOUGAINVILLIER

S’il fait parti du paysage méditerranéen, le bougainvillier (ou bougainvillée) peut néanmoins rejoindre le nord de la France à condition de le cultiver en bac. C’est une plante grimpante idéale pour véranda et terrasse exposée en plein soleil.

Originaire d’Amérique centrale, le bougainvillier est un arbuste sarmenteux et épineux qui se cultive comme plante grimpante ou couvre-sol. Il résiste aux petites gelées de -5°C à – 10°C à condition qu’il soit en place depuis plusieurs années. En dehors du sud de la France, une plantation en pleine terre sans protection est trop risquée. Dans les régions froides en hiver, contentons-nous de le cultiver en bac comme un laurier rose. Toutefois, il peut trouver une large place dans un patio ensoleillé comme on voit souvent dans les cités administratives.

Culture et entretien
La culture du bougainvillier est identique à celle d’un laurier rose ou d’un oranger cultivés en bac. Rempotez le dans un bon terreau géranium en prenant soin de drainer le fond du bac avec des graviers. Arrosez-le copieusement le premier mois de rempotage. Prévoyez dès le départ un support pour accrocher et surtout palisser au fur à mesure ses rameaux. Les tiges très longues peuvent être coupées de moitié ou courbées vers le bas. Attention une taille trop sévère est au détriment de la floraison.

 Floraison abondante
Les bougainvilliers sont capables de fleurir plusieurs fois dans l’année. Au début de l’été jusqu’en automne et en hiver lorsqu’on rentre le bac dans une pièce chaude, dans une véranda par exemple. En revanche,  méfiez-vous des engrais liquides riches en azote, ils sont préjudiciables à la floraison. Préférez des engrais organiques de types plantes fleuries, tomates ou agrumes. Une courte période de sécheresse favorise la mise à fleur.

Multiplication
Le bougainvillier se bouture à la chaleur en période de croissance. Remplissez un pot de 12 cm avec du terreau « spéciale bouture » vendu dans les jardineries. Trempez quelques minutes le pot dans une bassine d’eau. Coupez des extrémités de tiges de 10 à 15 cm.  Retirez les 2/3 des feuilles du bas.  Enfoncez de moitié 3 tiges dans le même pot. Coiffez le pot avec une bouteille en plastique. Placez vos boutures à 25°C,  près d’un radiateur dans une véranda ou sur le rebord d’une fenêtre très éclairée à l’abri des rayons directs du soleil. Maintenez le  terreau légèrement humide. Dès que les boutures commencent à s’enraciner, retirez la bouteille et placez le pot à une température de 15°C à 20°C  
On peut aussi marcotter les tiges en les plaquant dans un pot ou directement dans le bac. 

 

Le saviez-vous ?

-  Une décoction de thym + miel + un zeste citron  soigne les maux de gorge (aphone)
- Le thym est dérivé du verbe grec "thio" qui signifie "je parfume".
- Il  existe plus de 100 variétés de thyms.
- le thym citron est plus approprié aux poissons, crèmes anglaises, les salades de fruits et les sirops.
- le thym est antispasmodique, carminative, antiseptique, adoucissant, diurétique, vermifuge
Les moineaux et  les coccinelles sont des prédateurs naturels de la cochenille.  

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com