BUDDLEIA

 

Là, où rien ne pousse,  le buddleia papillonne le long des voies ferrées, dans une friche à l’orée des habitations, dans un talus aride au bord de l’autoroute… l’arbre aux papillons virevolte dans les sols  ingrats, secs, calcaires et pourquoi pas dans votre jardin.

 

Originaire de Chine et de l’Himalaya, il porte aussi le nom de lilas de Chine ou lilas d’été. Le buddleia est l’ami des papillons, il les attire irrésistiblement pour se faire  butiner. De nombreux papillons et autres insectes viennent donner le spectacle autour des fleurs. Comme s’ils ne pouvaient pas s’en passer ! On rencontre souvent les papillons ‘vulcain’ ou ‘paon’.  Autre insecte étrange, le colibri qui reste immobile pour plonger  sa trombe  à l’intérieur des fleurs. Plus anodin, pendant  la nuit, éclairez les fleurs du buddleia, vous serez surpris d’une myriade de papillons de nuit qui investissent le buddleia.

Une pousse rapide
Cet arbuste croit très rapidement, il est peut vite devenir imposant dans une haie champêtre, plus de 3 mètres dans l’année. Evitez de le planter en isolé car il se dégarnit à la base, c’est véritablement un arbuste de compagnie

Repousser sa floraison
Suivant les régions le buddleia commence à fleurir à partir du mois de juin.  Après cette période apparaissent parmi les fleurs fanées d’autres petites fleurs souvent insignifiantes.  Vous obtiendrez de jolies et grosses fleurs en empêchant la première floraison. Au mois mai, recoupez de moitié les jeunes rameaux. Cette technique permet de repousser ou d’échelonner la floraison jusqu’en octobre.
Des fleurs encore plus tard  
Dans le nord de la France, le buddleia commence à fleurir à partir de la première quinzaine de juillet pour se prolonger en été. Après cette période de nouvelles fleurs apparaissent  au milieu des  fleurs fanées. L’arbuste donne l’impression  d’être négligé du sécateur.
Une autre technique consiste à rabattre sévèrement l’arbre à papillons à la fin de l’hiver (février-mars). En mai- juin, taillez Puis de tailler d’une bonne moitié les branches.

  • En mars, je rabats sévèrement l’ensemble des rameaux
  • En mai-juin, je coupe d’une bonne moitié  les jeunes pousses

Cette méthode permet d’échelonner sa floraison jusqu’en octobre.

Variétés intéressantes

  • Royal Red ; Fleurs rouges
  • Empire Blue. Fleurs bleues foncées
  • Pink Delight Fleur roses
  • White profusion. Fleurs blanches
  • Nanhoensis.  forme plus naine et plus compacte et très<florifère, idéal pour animer un balcon, une terrasse ou un  petit  jardin
  • Sungold. Fleurs dorée Variété moins courante

 

Bon à savoir
Floraison : de juillet à septembre
Fleurs : violet, rouge foncé, rose, pourpre, blanc et parfois jaune orangé
Hauteur : de 3 à 6 m suivant les variétés
Exposition : ensoleillée
Utilisation : haie champêtre,
Multiplication : bouture,  semis
Taille : mars
Plante invasive. Malheureusement cette plante ornementale aurait tendance à se propager partout

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com