BULBES DE PRINTEMPS

 

Il n’y pas de secret…  pour obtenir un jardin qui explose de fleurs tous les printemps, il faut planter des bulbes à l’automne. En revanche inutile de casser sa tirelire tous les ans pour racheter des tulipes, narcisses, jacinthes… il suffit de les conserver et de les laisser se multiplier

Dans la théorie pour qu’un bulbe fleurisse généreusement au printemps, il faut le planter avant l’hiver. C’est la règle du froid ! Sans gelée, sans hiver, sans intempéries, les fleurs du printemps produisent des feuilles mais pas de fleurs, C’est ballot lorsqu’on a investi pour avoir des massifs débordants de fleurs. C’est dommage aussi lorsqu’on ne retrouve pas ses fleurs d’une année sur l’autre. Ça coûte et ça dégoute ! Alors qu’il suffit de respecter quelques règles pour baigner sous une marrée de fleurs sans pour autant dépenser beaucoup  d’argent. Explications…

Coupez les fleurs pour en avoir plus
Une fois vos plantes bulbeuses fanées, ne les laissez pas « grainer », c’est au détriment de la future floraison.  Supprimez toutes  les fleurs fanées sans couper les feuilles    vertes car elles  vont permettre au nouveau bulbe d’accumuler des réserves pour fleurir l’année suivante. Le plus dure est d’attendre que le feuillage jaunisse avant de les couper. Si vos bulbes gênent une autre plantation, vous pouvez les arracher et les mettre en attendant en jauge, le temps qu’ils finissent de murir. Une fois le feuillage sec arrachez les bulbes et entreposez-les dans une pièce fraîche et aérée (garage, sous-sol, abri de jardin) évitez une cave humide. En automne, à partir du mois d’octobre  replantez vos bulbes en jardinière ou en pleine terre, ils fleuriront au printemps prochain.

Peut-on laisser les bulbes en terre ?  
C’est aussi l’autre solution pour avoir encore plus de fleurs, cette technique donne un petit côté sauvage à votre jardin. Seule condition pour en avoir toujours plus, ne coupez pas les feuilles vertes et remontez tous les 3 ans les bulbes en surface. Toujours pour les mêmes raisons un bulbe qui s’enfonce ne profite plus de la gelée et de moins en moins florifère

Le saviez-vous ?

  • les  tulipes hybrides qui restent en terre dégénèrent au fil des années
  • les tulipes botaniques peuvent rester en terre car elles gardent leurs couleurs.
  • Un bulbe d’amaryllis  se plante à partir de l’automne jusqu’au printemps.
  • Conservez les feuilles d’amaryllis après la floraison

 

DES BULBES A NOEL


Dès OCTOBRE, plantez des bulbes de jacinthes, crocus, narcisses, tulipes, muscaris… vous serez stupéfait de les voir fleurir en plein hiver. Voici la méthode à suivre…
Pour  qu’un bulbe fleurisse au printemps, il doit passer par une période froide (l’hiver). Si on met directement  à la chaleur un bulbe de jacinthe en végétation, il ne fleurira pas. Vous devez refroidir à partir du mois d’octobre  les bulbes pour espérer les voir fleurir pour les fêtes de fin d’année. Les horticulteurs utilisent des chambres froides à cet effet. Une cave fraîche convient très bien pour ce genre de culture ou enterrez les pots dehors au nord  sous 20 cm de sable. Deux mois plus tard, rentrez à la lumière les bulbes à la chaleur, ils leurs faudra à peine une semaine pour s’épanouir.
Culture en étage   
Pour réaliser la culture en étages il faut une jardinière ou autres récipients, du terreau (genre terreau à géranium), du gravier et des bulbes. Choisissez des tulipes ‘botaniques’ (elles sont plus petites et plus résistantes), des narcisses ‘tête à tête’ (elles sont très florifères et surtout elles se conduisent très bien en pot), des jacinthes (pour leur parfum) et pour terminer des crocus (l’une des premières fleurs du printemps après les perce-neige)…

  • Si le fond de la jardinière est percé, il suffit de déposer quelques gravillons sur les trous pour assurer le drainage. Si vous utilisez un récipient non percé (ici une bassine), vous devez impérativement mettre une couche de  2 cm de graviers afin de réaliser une sorte de pot à réserve d’eau (puisque l’eau ne peu pas s’évacuer)
  •  Commencez par déposer vos bulbes de tulipes sur une petite couche de terreau. Puis recachez-les  avec un peu de terreau jusqu’à la hauteur de la pointe (normalement on ne doit plus voir les bulbes).
  • Posez les oignons de jacinthes sur le terreau qui recouvre les oignons de tulipes. Déposez du terreau comme pour les tulipes.
  • Plantez les oignons de narcisses sur les jacinthes et ainsi de suite jusqu’aux crocus et muscaris.
  • Une fois les bulbes plantés, recachez-les avec du gravier pour empêcher plus tard les bulbes de sortir de terre. Puis arrosez la valeur d’1 litre mais pas plus.
  •  Enfermez la bassine dans un carton et mettez-la dans une cave ou dans un placard au frais.
  • Sortez la bassine 8 à 9 semaines plus tard (vers la mi-décembre pour une floraison fin de l’année). Installez votre bassine de bulbes à la lumière et à la chaleur puis arrosez normalement.  

Et après…

Une fois vos bulbes défleuris ne les jetez pas, ils pourront refleurir dans votre jardin au printemps 2010. Coupez les fleurs fanées, conservez les feuilles et replantez-le bulbe en pleine terre pour qu’il reconstitue ses réserves avant de s’endormir.

 

Bon à savoir

  • A défaut de cave, vous pouvez laisser des bulbes dans le bas du réfrigérateur avant de les passer à la chaleur
  • Dans le même pot on peut planter sur 2 ou 3 étages de bulbes différents (jacinthes, tulipes, narcisses, crocus…)
  •  Un bulbe de jacinthes peut fleurir sur une carafe d’eau
  • Les fleurs durent  plus longtemps lorsqu’on sort les pots pendant la nuit sur le rebord d’une fenêtre.
  • Les fleurs de jacinthes, tulipes, crocus résistent à des températures légèrement inférieures à  0°C
  • Les amaryllis contrairement autres bulbes fleurissent sans passer par le froid.
  • Les bulbes dits « préparés » vendu dans le commerce sont plus aptes pour le forçage.
  • Plus le calibre est gros plus les fleurs seront belles.
  • Les jacinthes sont originaires de l’Est de la méditerranée
  • Dans la mythologie, la jacinthe est née du sang de Hyacinthe

La multiplication des jacinthes se fait par la séparation des bulbilles situées à la périphérie du bulbe

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com