CACTUS - Rempoter

Cactus.   Le rempotage s’impose lorsque le diamètre de la cactée est au moins égal à celui du pot ou si les racines apparaissent en surface ou/et passent par les trous de drainage.

Il n’est pas obligatoire de changer le pot  d’une cactée,  car elle peut vivre de très longues années dans le même contenant sans se développer. La plante ayant épuisé se nourriture vit en «stand-by », en attente  de jours meilleurs. Sa capacité d’adaptation lui permet de survivre  à la sécheresse dans des zones désertiques grâce à ses fortes racines qui tirent l’humidité du sable. Les cactées sont capables d’habiter des milieux très hostiles secs et sans nourriture mais elles apprécient aussi l’eau et une terre fertile. Alors soyez sympas, n’infligez pas de telles souffrances à vos cactées si  vous voulez les voir grandir et s’épanouir, des rempotages de temps en temps leurs feront le plus grand bien.

Quand changer de pot ?
En principe tous les 2 à 3 ans au moment de la reprise végétative, à partir du printemps jusqu’en été. Certain cartophiles préfèrent les rempoter en fin d’hiver (c’est-à-dire maintenant)  lorsqu’elles sont encore en période de repos. Il peut aussi avoir lieu toute l’année, à l’achat, si la plante est instable ou si elle est envahie par des parasites nécessitant un nettoyage des racines. Contrairement à la plupart des plantes, le rempotage se fait lorsque la terre est sèche. Ne pratiquez pas le changement de pot après un arrosage

Rempoter pas a pas:

  1. . Les cactées ne se manipulent pas à main nue ni avec des gants car les aiguilles passent à travers et restent piquées. Les gants  sont inutilisables. Couchez le pot délicatement, passez une feuille de journal  pliée autour du cactus et retirer le pot. S’il est en plastique le dépotage est facile, en revanche avec un pot en terre cuite, il se peut que les racines adhèrent à la paroi poreuse et il est très difficile de dépoter la plante sans dommage. N’insistez pas, briser le pot. Retirez le maximum de terre autour des racines sans les blesser. La plante peut rester ainsi à l’ombre pendant une semaine avant le rempotage, le temps que les racines se cicatrisent à l’air.
  2. Après avoir choisir le nouveau pot ou bac percé au fond, posez des gravillons ou tessons (pot cassé) sur les trous de drainage car les racines détestent être dans une humidité constante.
  3. Pendant le rempotage, maintenez le cactus ou l’euphorbe toujours avec un journal plié. Pendant toute cette opération il est préférable de se faire aider pour manipuler la plante. Disposez le terreau  autour des racines en vous servant d’un morceau de bois pour tasser légèrement. Introduisez la terre jusqu’au niveau du collet et pas plus.
  4. Complétez par une couche de gravillons en surface. Ils ont l’avantage d’être esthétique et évitent les trous d’arrosage. 
  5. Après le rempotage, attendez une semaine avant d’arroser, le temps que la plante se cicatrise sous l’effet du rempotage. Attendez au moins 3 mois avant d’apporter un engrais. Evitez d(installer le pot en plein soleil dans un premier temps pour éviter les brûlures

Terreau cactée
Il est composé de tourbe de sphaignes, sable, compost, d’écorce de résineux, pouzzolane et sable de rivière.

 

 

 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com