CAPUCINES


Tropaeolum majus. Toutes les parties de la plante possèdent un goût proche de celui du cresson de fontaine. Piquantes et fortes en goût, feuilles et fleurs sont agréables à ajouter dans les salades. L'éperon des fleurs est sucré, salé et piquant fort à la fois.

Profitez-en jusqu’aux gelées, les capucines appelées aussi cresson du Pérou ou cresson d’Inde sont en pleine fleur maintenant. Originaire d’Amérique du sud les capucines sont des plantes annuelles aux fleurs aux couleurs de feux (jaune, orange et rouge). Les variétés naines ne dépassent guère 30 à 50 cm, idéales pour la culture en pot ou petite suspension. Les capucines géantes sont capables de s’étaler mieux encore de grimper à plus de 2 mètres de hauteur. Les capucines trouvent leurs places en jardinière, massif, talus, treillage, muret, couvre-sol au pied des tomates (pour lutter contre les pucerons)  

Culture et entretien: Pour obtenir de jolies couleurs chaudes et surtout une profusion de fleurs, installez vos capucines dans un sol ordinaire, frais en plein soleil, plus à l’ombre, elles fleurissent nettement moins.   Gros comme des pois, les graines se sèment par poquets de trois. Au milieu des massifs, au pied d’un grillage, le long d’un trottoir ou dans une profonde jardinière. Vous pouvez aussi, semez les capucines plus tôt en saison dans des godets, à l’abri du froid et à la lumière comme toutes les plantes annuelles qui se sèment au printemps. Début mai, après les gelées vous mettez en place les godets. Préférez un semis de pleine terre.

Récolte et conservation : Les graines encore vertes et tendres sont conservées dans le vinaigre comme des câpres
Bon à savoir : Les capucines attirent les pucerons sous leurs feuilles. Et c’est pour cette raison qu’elles sont souvent délaissées à tors dans les massifs. En effet, si les capucines hébergent les pucerons, elles favorisent aussi la venue des coccinelles. Une bonne méthode pour limiter la profusion des pucerons sur les autres plantes à massif. Ne pulvérisez jamais d’insecticides sur les capucines car vous détruisez le garde-manger des auxiliaires. 

Histoire de … La capucine été introduite en France depuis les Andes péruviennes et boliviennes pour l'alimentation à l'époque de Louis XIV. Elle était à l'époque connue sous le nom de "Cresson du Pérou". Elle a été par la suite occasionnellement cultivée comme plante potagère

Propriétés : antiseptique, stimulante, expectorante, diurétique, anti-scorbutique (riche en vitamine C).

Mon avis : une plante annuelle ne demandant pas ou peu de soins à condition d’accepter les attaques de pucerons

 

COUP DE COEUR DE L'ETE : MONARDE LILAS

Son port raide, ses magnifiques épis floraux, son feuillage touffu et aromatique … font de cette petite vivace une indispensable du jardin. Dans les plates-bandes ou les massifs, elle produit un bel effet de profusion. Utilisez-la en fond de massif, accompagnée d’autres vivaces hautes à port dressé, comme la physostégie ou l’échinops qui fleurissent à la même période. Coupez régulièrement les fleurs fanées pour allonger la floraison.

Multiplication: Les graines se sèment en pot sous abris en août septembre pour être repiquées au printemps suivant. Comptez 20 jours pour une germination entre 15 et 20°C  La floraison intervient l’année suivant à partir de mai. Une autre technique consiste à semer les monardes en mars sous abris et repiquées en mai pour une floraison en été.
Bon à savoir: Son nom lui vient du botaniste espagnol  Nicolas Monarde. Les monardes dégagent une forte odeur rappelant la menthe citron

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com