Choisir son sapin coupé

   

Bientôt Noël, les premiers sapins coupés sont déjà arrivés. Quelle variété choisir, la taille, la forme et surtout bien le préparer pour qu'il ne perde pas ses aiguilles.


Tous les ans à la même époque, c'est la même histoire pour choisir le beau sapin. Celui que vous conserverez jusqu'à la fin des fêtes sans qu'il perde ses aiguilles. Ils sont de plus en plus nombreux à tous les prix avec des critères différents. Selon vos goûts voici quelques conseils pour ne pas se faire enguirlander à la place du sapin.

La fraîcheur.
Il est de couleur foncée sans perte d'aiguilles. A l'achat, secouez ou claquez le pied sur le sol et vérifiez que les aiguilles restent accrochées. Un sapin coupé est entreposé à l'extérieur non emballé et pas à la chaleur.

Sa forme
il s'agit d'une affaire de goût. Ne vous laissez pas emporter par un super sapin volumineux sans pouvoir lui offrir suffisamment d'espace à l'intérieur. Sachez que les branches à la chaleur avec les décorations s'étalent à l'horizontal.

Le bon pied
Les sapins qui gardent naturellement leurs aiguilles, une simple bûche suffit. Concernant, l’épicéa, le traditionnel sapin de Noël apprécie une réserve d'eau pour conserver ses aiguilles plus longtemps. Ce peut être un seau rempli de sable humide.

 

 

 

Vie de sapin à l'intérieur
Éloignez le sapin le plus possible d'une source de chaleur qui le déshydrate deux fois plus vite. Soyez très prudent avec une cheminée ouverte, un sapin quel qu’il soit est une véritable torche lorsqu'il s'enflamme. Vous pouvez pulvériser son feuillage à condition de débrancher les guirlandes électriques.
Une astuce, si vous manquez d'espace. Placez le sapin dans un coin en prenant soin de couper les branches d'un côté de telle manière d'adosser le tronc contre le mur.

Et après...
Ne jetez pas le sapin sur le trottoir vous risquez une amende justifiée. En ville, normalement des containers sont prévus pour collecter les sapins desséchés. Sinon déposez votre sapin dans une déchetterie qui le transformera en un excellent compost. Sans oublier le traditionnel sac à sapin !

Les meilleures espèces
⁃ Épicéa (picea excelsa), tient 15 jours et rarement plus à la maison sans perdre ses aiguilles. Sent bon le sapin.
⁃ Sapin de Nordman, est capable de tenir plus d'un mois à l’intérieur sans perdre ses longues aiguilles. Plates.
⁃ Sapin nobilis, reste bleu pendant un mois sans perdre ses aiguilles. Il sent bon le sapin.
⁃ Sapin de Fraser. Ne perd pas ses aiguilles plates assez courte d'un aspect blanchâtre sur la face inférieure. Il a un aspect plus conique. Froissées, ses aiguilles dégagent une odeur de résine. Il est capable de supporter de lourdes décorations

Les origines du sapin de Noël
La première légende remonterait en Scandinavie. Les païens célébraient fin décembre les fêtes de Yule (symbole du retour de la lumière après le solstice d'hiver). Ils plantaient un sapin avec des rubans devant la maison. Les gaulois aussi accrochaient des lanternes et des torches au sapin le 25 décembre. Autre origine du sapin serait norvégienne et suédoise qui l'adoptèrent aux fêtes chrétiennes de Noël. Au début du19 ème siècle l'Allemagne s'empare aussi du sapin de Noël. Alors que pendant le même temps les alsaciens décoraient déjà les maisons avec des branches de sapin trois jours avant Noël. Et c'est en 1605 qu'on trouve dans les écrits à Strasbourg, l'usage d'élever un sapin en entier dans les maisons. On y accroche des roses en papier, pommes, hosties, bonbons, jouets. En 1840 Paris et Londres introduisent définitivement les sapin de Noël.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com