Fabriquer un meuble composteur en 10 étapes

# BRICOLAGE - La réalisation d'un compost nécessite d'entreposer par tranches successives les déchets verts et de cuisines. Entassés à même le sol n'est pas toujours esthétique. Le recyclage de quelques palettes suffit pour le rendre agréable et efficace

 

Inutile de revenir sur l'intérêt de recycler ses déchets verts dans le jardin. Or le compostage peut parfois rebuter à cause des odeurs qui s'en dégagent (seulement lorsqu'il est mal réalisé) ou le plus fréquent le manque de place et le coût d'un composteur qui s'avère trop petit si on possède un grand jardin. Voici un exemple pas à pas pour obtenir gratuitement un excellent compost.

1- Installer le composteur sous l'ombre légère d'un arbre. Évitez le plein soleil. Après avoir nettoyé le sol déversez de la matière sèche sur le sol. Ici, il s'agit de BRF (Bois Rameal Fragmenté).
2- Rassemblez les deux premières palettes en les mettant de niveau sur le sol
3- Vissez des équerres en haut et en bas afin de stabiliser les deux premières palettes ensemble.
4- Comptez 3 palettes de 120 cm dans la partie arrière et une seule en profondeur. Avec l'épaisseur des palettes, le composteur mesure 4 m de long sur 1m20 de large
5- Posez un grillage sur la partie intérieure afin que les déchets ne glissent pas entre les palettes et bénéficient d'une bonne aération (empêche les mauvaises odeurs)
6- Ce modèle est en deux parties égales. L'une pour les déchets récents et l'autre destinée aux compostage de plusieurs mois.
7- Une fois les palettes reliées.Positionnez des solives (planches) par dessus et devant afin que l'ensemble soit plus solide.
8- Habillez les palettes avec des planches en laissant une aération de 2 à 3cm
9- Passez du brou de noix sur l'ensemble du composteur. Cette teinture naturelle permet de le rendre plus discret
10- Ce meuble-composteur est d'environ 4m3 et peut-être doublé en y ajoutant une palette supplémentaire à l'avant

 

 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com