CUEILLETTE DES POMMES


Malus.  Cette année la plupart des arbres fruitiers ont trois semaines d’avance. Après une floraison précoce, une chaleur printanière et un été arrosé, les branches craquent sous le poids des fruits. La récolte de pommes 2011 est belle et abondante. Une affaire juteuse… mais pas pour tout le monde ! 

Aléas de la nature, dans ce paysage idyllique, il ne faut surtout pas oublier les arboriculteurs qui pleurent leurs pommiers, détruit par d’énormes grêlons. La promesse de récolte 2011 étant superbe au début de l’été est réduite comme  peau de chagrin.
Pour les amateurs qui croulent sous les fruits, le moment est venu  des cueillir parfois ramasser nos pommes. Ne me demandez pas ma pomme préférée, j’ai nullement envie de me fâcher avec une région. Le chauvinisme des pommes existe aussi. Je citerai seulement l’ancienne pomme consensus « Reine des reinettes »,

Pourquoi Reine des Reinettes ?
Il s’agit  une pomme classique à savourer en automne (déjà mûre cette année). L’arbre est précoce et productif dans toutes les régions. S’il y avait un seul pommier à planter dans votre jardin, la Reine des reinettes est sans aucun doute l’amie de toute la famille. Le fruit à peau lisse est de petite à moyenne taille  jaune joliment panachée de rouge orangé. Sa chair blanche est croquante et fondante en bouche. Elle est juteuse, sucrée, légèrement acidulée et très parfumée. C’est une pomme ½ hâtive qui se consomme  de préférence en automne malgré qu’elle se conserve pendant 3 mois dans une pièce fraiche (cave, sous-sol, grange…)

Bon à savoir

  • L’arbre joue un rôle de pollinisateur pour les autres pommiers
  • Eclaircissez les pommes au début de l’été pour augmenter le calibre et favoriser la récolte suivante
  • Au printemps, posez des pièges à carpocapses car le papillon est friand de cette variété (pomme véreuse)
  • Cuite, dégage un goût de coing et de miel. 
  • La pomme existe depuis 500 ans,  en 1540, Charles Estienne fut l’un des premiers à la mentionner
  • Dans la nomenclature horticole « reinette » symbolise l’excellence

Cueillir et conserver les pommes.
Utilisez  une  échelle 3 plans pour accéder aux fruits par l’extérieur sans  briser les branches. Les pommes sont mûres les pépins sont noirs et se détachent de l’arbre. Lors de la cueillette, ne choquez pas les fruits, une pomme foulée s’abîme très vite. Placez les pommes dans des caisses propres en bois ou en plastique. Rangez les fruits sur une seule couche.  Avant de rentrer les caisses, laissez quelques jours sécher les fruits dans un endroit sec et bien aéré. Entreposez  vos caisses de pommes dans un local frais  (idéal entre 6 et 10°C). Une pomme supporte une température de  – 3°C. Si vous n’avez pas de place pour stoker vos pommes, conservez-les dans des cartons et de la tourbe blonde sèche. Les fruits resteront plus longtemps fermes sans se rider.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com