Cultiver et conserver les oignons

   

Il est temps d'arracher les oignons lorsque les fanes jaunissent puis s'avachissent. Encore quelques jours étendus sur le sol et ils seront prêts pour une conservation.

Arrivée à maturité, les bulbes sont sensibles aux orages pouvant déclencher la pourriture blanche (Sclerotium ceviporum) qui est virulente lorsque les températures sont comprises entre 17 et 20°C . Il s'agit d'un feutrage blanc épais visible à la base du bulbe provoquant la pourriture de l'oignon. Ce champignon peut rester de nombreuses années dans le sol sous forme de sclérotes, on parle parfois de plus de 10 ans. Le sclérote est un organe de conservation chez certains champignons qui leurs permettent d'hiberner en attente de conditions favorables pour s'attaquer aux oignons, échalotes, ails, poireaux...

Rassembler les mêmes familles au même endroit
L'alternance ou rotation des cultures est primordiale dans un potager pour récolter des légumes sains sans avoir recours aux produits chimiques. Il est essentiel de respecter une période de 5 ans entre deux plantations d'alliacées (oignon, échalote, ail, poireau, ciboulette, tulipe, lys, jacinthe, narcisse...). Or d'une année sur l'autre, il est difficile de se souvenir l'emplacement exact des anciens légumes ou fleurs d'où l'intérêt de rassembler les mêmes familles au même endroit. D'abord pour leur apporter les mêmes soins, c'est-à-dire, une nourriture adaptée à leurs besoins. Ils préfèrent une terre légère, riche en évitant les fumures fraîches et l'azote en excès.

Pour avoir de beaux oignons
⁃ Binez, sarclez pour aérer le sol en surface.
⁃ Éliminez les herbes entre les bulbes.
⁃ Distancez les bulbes entre les rangs et dans la ligne. Une binette ou une griffe doivent passer aisément entre les oignons sans les toucher.
⁃ Arrachez systématiquement les oignons malades pour éviter l'extension des maladies
⁃ Cultivez les bulbilles sur butte dans les terrains humides

Conservation des oignons
Laissez les bulbes 2 à 3 jours (pas plus) sur la terre au soleil pour qu'ils sèchent au soleil. Retirez la terre sèche sans jamais utiliser d'eau. Puis étalez-les sur une cagette pour que l'air puisse circuler. Ou formez des bottes que vous suspendez à l'abri de la pluie dans un local sombre et aéré (garage, grange, appentis...). Les échalotes et les oignons se conservent au frais. En revanche, l'ail préfère une pièce chaude.
N’entreposez jamais les oignons avec les pommes de terre car celles-ci dégagent un gaz qui les fait pourrir.
Les oignons découpés se congèlent très bien aussi dans des sacs de congélation en plastique.

La semaine prochaine, nous sèmeront des mâches derrière les oignons

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com