FLEURS BLEUES

Ne passez pas à côté des bleuets, ipomées ou Nigelles de damas, trois plantes  aux jolies fleurs bleues faciles à cultiver dans le jardin…  

Bleuet ( Centaurea cyanus) la fleur des champs
Originaire de l’Europe, le Bleuet de champs fait parti  de la famille des  astéracées. Il se cultive comme une plante annuelle ou en bisannuelle. Autrefois, (avant l’arrivée des herbicides) il était considéré comme « mauvaise herbe » car il envahissait les récoltes de céréales. Aujourd’hui il bleuit par petites taches une fourrière  de colza ou de pois, rarement au milieu des blés.  

Deux façons de le cultiver 
-          Culture annuelle : il se sème au printemps, à partir du mois de mars, directement  en pépinière. On peut le laisser en place pour le repiquer dans des bacs ou au bord d’un potager. Ils fleurissent donc la première année, à partir du mois de juillet. Signe particulier, ils atteignent rarement plus de 30 cm de haut. Une hauteur intéressante puisqu’il peut accompagner sans dommage d’autres plantes annuelles.
-          Culture bisannuelle : c’est disons la culture normale, celle que « Dame Nature » pratique. Le semis est  naturel puisque  ce sont les graines qui tombent sur le sol et germent sur place. Comme les bleuet  d’autrefois qui émoussaient les faucilles lors des moissons. Dans votre jardin, semez le bleuet à partir de maintenant époque à laquelle il fleurit dans nos champs, semez-le en ligne ou à la volée dans une bonne terre de jardin au milieu d’autres légumes. Il fleurira l’année suivante à partir du mois de mai pour grimper à une hauteur de 1 mètre voir plus. Plus tard il se débrouillera seul dans un massif de rosiers, entre les asperges, les framboisiers…bref, comme les mâches, il en fait qu’à sa tête. Attention, de ne pas utiliser d’herbicides car c’est la principale cause de sa disparition.

Pour avoir des bleuets sans soucis  
Laissez quelques pieds  de bleuets dans un coin de potager, là où la terre est cultivée afin que les fleurs montent à graine. Au printemps prochain,  vous bénéficierez d’une multitude de  bleuets qui lèveront au milieu de vos laitues, dans les pommes de terre ou  dans les oignons. La concurrence étant trop importante, mieux vaut les repiquer dans un bac, une jardinière, un massif…

 

L’ipomée  volubilis comme sur la Côte d’Azur

Originaire d’Amérique tropicale, on l’appelle aussi le liseron des jardins. Il fleurit au soleil de juillet  jusqu’aux gelées dans une terre légère et fertile. Plante grimpante, l'ipomée apprécie la chaleur  et le soleil.  Dans notre région il se cultive comme plante annuelle. Dans le midi et sous les climats plus tempérés comme en Bretagne, l’ipomée est vivace.
C’est la plante grimpante idéale pour couvrir très vite des pergolas, grillages, tonnelles,  murets, portiques…

La nigelle de Damas
 Ou cheveux de Vénus est une plante annuelle qui repousse naturellement d’une année sur l’autre. Cette plante méridionale se fait de plus en plus rare dans les champs du sud. Dans nos jardins, elles sont très décoratives pour ses fleurs bleues, parfois blanches ou roses. Les fruits en forme de capsules sont particulièrement utilisés en bouquets secs

 

Le saviez-vous ?

-          Le bleuet est une plante messicole car il a besoin d’une autre plante pour s’épanouir.
-          Autrefois on confectionnait de petits bouquets patriotiques avec des fleurs de bleuets, marguerites et coquelicots
-          Le bleuet attire les oiseaux chardonnerets dont ils raffolent des graines. 
-          Les fleurs d’ipomées souffrent très tôt le matin et se referment dans l’après-midi. Attention les graines sont toxiques !

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com