Les géraniums « lierre » résistent à la chaleur

Souvent décriés par le manque d'originalité, les géraniums restent tout de même une valeur sûre dans les jardinières.


Heureusement qu'ils sont là pour donner de la couleur alors que d'autres plantes ne résistent pas à l'été 2015. Comme par exemple l'impatiens, une fleur annuelle gourmande en eau et surtout détestant les coups de chaleur. D'autres plantes aussi souffrent actuellement du plein soleil. Difficile de prévoir si une plante sera heureuse la saison estivale. Il y a des été pluvieux (comme ce fut le cas en 2014) et des étés torrides comme cette année. Humide, sec, chaud ou frais...les géraniums tiennent le coup par tous les temps.

Soigner les géraniums retombants
Exposés au soleil ou mi-ombre, ils dégoulinent de fleurs avec un minimum de soins. A savoir, une culture dans un contenant volumineux, un terreau adéquat, un minimum d’arrosage et surtout un apport de nourriture sous forme d’engrais liquide ou solide, une petite toilette de temps en temps… Nos rois des balcons sont rarement malades car aujourd’hui ils sont sélectionnés pour être plus résistants. Maintenant, il est de bon ton de les associer avec d’autres plantes aux couleurs et feuillages différents.Malgré leur exubérance, ils apprécient la compagnie des anthémis, asparagus sprengeri, bacopas, bidens, héliotropes, lobelias cascades, némésias pétunias, plectranthus, verveines retombantes…

Apportez de l’engrais en automne.
Les géraniums lierre sont capables de fleurir une grande partie de l’automne. Actuellement, n’hésitez pas à les effleurer entièrement, couper l’extrémité des tiges afin qu’ils se régénèrent. Après une bonne douche à la pomme d’arrosage sur le feuillage, une sorte de dépoussiérage, apportez un engrais géranium liquide ou en gel pratiquement toutes les semaines en respectant les doses prescrites. Cette nourriture, les rendra plus résistants pour passer l’hiver à l’intérieur.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com