Des graines de tomates au bon goût

   

Vous avez dégusté d'excellentes tomates et vous souhaiteriez récolter des graines pour l'année prochaine, c'est possible mais à condition de prélever des fruits non hybridés.

 

Les tomates sont autogames, c'est-à-dire qu'elles auront les mêmes critères que leurs parents et grands-parents. Il n'y a aucune raison qu'une petite tomates genre « cerise » se mélange avec une « Cœur de Bœuf » ou qu'une tomate « jaune » se marie avec une « rouge » pour faire du « orange »... Seulement, si les tomates sont fidèles aux parents, il en est pas de même pour les hybrides qui sont issues d'un croisement forcé. Les enfants de parents hybrides ont peu de chance de leurs ressembler. Parfois même, ils sont stériles.

Pas d'hybride F1 à faire soi-même
A la récolte des graines de tomates, assurez-vous qu'il ne s'agisse pas d'hybride, non pas qu'elles sont mauvaises au goût ou au maladies, bien au contraire ! Les pieds de tomates achetés sont vendus avec une étiquette le spécifiant (hybride F1). Inutile de vous aventurer dans une récolte de graines, vous obtiendrez l'année prochaine du « n'importe quoi ». et dans le n'importe quoi, on peut parfois obtenir du bon comme du mauvais. Autre critère pour conserver une jolie descendance, sélectionnez des tomates saines, résistantes aux maladies et surtout goûteuses.

Méfiez-vous des mauvaises imitations
Ici il s'agit d'une véritable tomate « Coeur de bœuf » « Cuore di bue » en italien. Elle est à chair ferme avec peu de graines. Or trop souvent, sur les étals sont vendus des tomates étiquetées par défaut « Cœur de bœuf », une supercherie au fruit côtelé, creux, insipide et qui n'a rien voir avec la peau lisse de nos grosses tomates goûteuses en forme de cœur qui peinent à produire sur chaque pied.

Récolter des graines de cœur de bœuf

1) Ouvrez une tomate en forme de cœur, mûre, saine à chair ferme. A ce stade, les graines sont enfermées dans la gélatineuse qui les protège et les empêche de germer.
2) Récoltez les graines avec la gélatine dans un récipient avec un peu d'eau
3) Laissez reposer plusieurs jours à une température minimale de 20 °C en remuant plusieurs fois par jour afin de favoriser une moisissure qui va détruire l'enveloppe gélatineuse.
4) Une semaine plus tard, rincez les graines dans un chinois et avec une pomme pour retirer les impuretés.
5) Faites sécher les graines sur un papier absorbant dans un endroit aéré plutôt à l'ombre. Une fois sèche, enfermez les graines dans une enveloppe que vous stockez dans un endroit sec et non chauffé.

Bon à savoir. Les graines de tomate ont un pouvoir germinatif de 4 à 6 ans lorsqu'elles sont conservées à l'abri de l'humidité, de la lumière dans une boite métallique.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com