RÉCOLTER SES GRAINES

Sauvegarde des espèces. La récolte de graines  permet de réaliser quelques petites économies dans le jardin. La conservation des semences est surtout intéressante dans la sélection des légumes et  fleurs rares, originaux et aussi pour sauvegarder des variétés anciennes.
  
Choisissez de préférence  les plantes  qui  vous ont charmé cet été par leur couleur, leur résistance  à la pluie ou à la sécheresse. Sélectionnez les plus belles tomates, goûteuses, sucrées, résistantes aux maladies,… libre à vous de choisir les critères ! Surtout ne tombez pas dans le piège de garder des fleurs, fruits  ou légumes « Hybrides » car si cette année vous étiez satisfait des résultats il n’en serait  pas de même l’année prochaine. Les enfants ne ressembleront pas exactement aux parents, pire vous obtiendriez du « n’importe quoi » ! 

Comment fait-on ?
Récoltez la plante entière par beau temps, l’après-midi de préférence.  Suspendez les tiges les  pattes en l’air dans un endroit abrité et bien aéré, crochées le long d’une grange exposée à l’Est (là où il ne pleut pas), à l’intérieur d’un garage ou d’un abri non chauffé. Enveloppez les tiges dans un journal ou un sac en papier et jamais de plastique (à cause de la condensation). Ainsi les graines qui tombent sont plus faciles à récupérer.  Profitez du sac pour y mettre quelques graines de Neem,  un répulsif contre les charançons.  Quelques semaines plus tard,  battez les tiges sur un sol propre ou mieux encore dans un sac solide. Il est important à ce stade de trier les impuretés (barbes, poussières, vers et petits coléoptères) puis rangez lez graines dans une enveloppe sans oublier de noter  le nom de la plante, la couleur, la hauteur et l’année de la récolte, le pouvoir germinatif est de plusieurs années.

Comment réussir ses graines ?

  1. Sélectionnez les plus beaux pieds,
  2. Ramassez vos graines lorsqu’il fait sec
  3. Faites-les sécher dans un endroit aéré.
  4. Triez les graines avant de les enfermer. Vérifiez qu’il n’y ait pas d’insectes (charançons pour les haricots)
  5. Conservez les graines dans une enveloppe ou un bocal en verre pour les plus grosses graines
  6. Notez le nom, la variété, la couleur et les critères qui vous ont satisfait
  7. Entreposez les graines dans un endroit sec et frais, dans un garage par exemple.

Bon à savoir
Ne  rentrez jamais les graines dans une pièce chauffée pour ne pas perturber la germination. Dans le cas contraire, passez vos graines quelques jours avant de les semer au réfrigérateur. Il en est de même lorsque vous vous procurez des paquets de graines exposés à la chaleur dans un magasin. > Voir la vidéo

 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com