Une haie libre pour se défendre

# ENVIRONNEMENT - L’existence d’une haie naturelle ou plantée  est une solution efficace pour se protéger contre la pollution aux poussières, aux gaz d’échappements, au bruit mais aussi pour atténuer une tempête…

Face à de telles situations, la plantation d’une haie est salvatrice pour lutter contre les effets négatifs extérieurs. Autre intérêt et non des moindre la présence d’une haie champêtre favorise la biodiversité du site. Les oiseaux et insectes auxiliaires du jardin trouvent gite et couvert pourvu qu’il ne s’agisse pas d’un mur vert taillé au cordeau de plus en plus remplacé par des formes libres. Les différentes espèces diverses et colorées s’enchevêtrent d’un enrichissement de fleurs et fruits (baies). Un écrin d’arbres et arbustes à feuillage caduc (70%) et persistant  (30%)  protège la nidification des oiseaux pour le peu que la haie soit composée avec au moins 10% d’épineux  (intéressant pour empêcher  les intrusions)

Arbustes intéressants pour une haie champêtre

  • Floraison printanière. Arbre de Judée, berbéris stenophylla, berbéris Juliana, boule de neige, cornouiller sanguin, cytise, deutzia, forsythia, genêt, groseillier fleur, lilas, tamaris, weigelia…
  • Floraison estivale. Buddleia (arbre à papillons) caryoptéris, Cotonéaster, escallonia, hibiscus, rosier paysager ou arbustif…
  • Fruits et baies (intéressant en automne et hiver). Argousier, cotonéaster, mahonia, noisetier,  pyracantha, sorbier des oiseaux, symphorine, viornes…
  • Feuillage persistant. Berbéris, cotonéaster, elaegnus, laurier houx, lonicera nitida, photinia, mahonia, troène…
  • Mellifère (utile pour les abeilles). Acacia, arbre de Judée, berbéris, cornouiller, érable, groseillier fleur, noisetier, prunelier, saule seringat…
  • Arbustes à coccinelles. Seringat, sureau, boule de neige, berbéris…
  • Arbres. Aulne, bouleau, charme, châtaignier, érable champêtre, hêtre, robinier, saule…
  • Plantes grimpantes. Chèvrefeuille, clématite, rosier liane, houblon, vigne sauvage, jasmin…

Un rideau d’arbres
Utilisé parfois en isolés, les peupliers d’Italie plantés en ligne permettent de faire un écran de 15 à 35 m de hauteur. De leur gigantisme, ils sont surtout utilisés pour délimiter de grandes propriétés ou border un chemin sans habitations. Il protège sur une longue distance les coups de vents dans les régions côtières.
Dans les régions bocagères, les éleveurs ont pour habitude de laisser se développer les saules qui peuvent être menés en forme libre puis  taillés en têtards. L’avantage, ils se rabattent facilement et peuvent être associés avec des bambous géants qui prendront le relais en automne pour offrir un feuillage persistant  très efficace pour lutter contre le vent.

 

Prescription trentenaire
Des arbres et arbrisseaux implantés (plantés par la main de l’homme ou pousse naturelle) depuis plus de 30 ans à une distance moindre que la distance légale, ne sont pas soumis à la hauteur déterminée prévue par l’article 671 du code civil.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com