HERBES À BARBECUE

Elles aromatisent les plats, parfument nos grillades, agrémentent les salades composées  Elles poussent presque partout dans le jardin comme sur  balcon. Nos bonnes herbes sont bourrées de vertus, ne vous en privez pas

BASILIC Ocimum basillicum  Anti-infectieux, digestif, sédatif. Prélevez délicatement les jeunes feuilles au fur et à mesure des besoins.  Mixé en pâte avec de l’huile d’olive, il se conserve plusieurs jours dans le réfrigérateur.  On l’emploie  dans les salades, tomates, plats de pâtes, sauces, soupe au pistou, pistou, cette épaisse sauce à base d'huile d'olive, de feuilles de basilic et d'ail soigneusement écrasés à l'aide d'un mortier qui accompagne si bien les spaghettis. Poulet, lapin, canard au basilic sont également savoureux.
Bon à savoir  Le basilic séché perd ses arômes, mieux vaut les congeler

CAPUCINE Tropaeolum majus. Antiseptique, stimulante, expectorante, diurétique, anti-scorbutique (riche en vitamine C). Les fleurs  sont employées comme ornement et assaisonnement  dans les salades. Toutes les parties de la plante possèdent un goût proche de celui du cresson de fontaine. Piquantes et fortes en goût, feuilles et fleurs sont agréables à ajouter dans les salades.
Bon à savoir Les graines encore vertes se  conservent dans le vinaigre comme des câpres.

LAVANDE Lavandula officinalis. Antiseptique, antispasmodique, carminative, cholagogue, cicatrisante, diurétique, insecticide, stimulante, sudorifique Pour  réussir un bouquet sec, levez-vous de bonne heure car  la cueillette du matin permet de récupérer le parfum avant qu’il ne s’échappe. Coupez les épis avant la défloraison pour qu’ils gardent la couleur
Bon à savoir.  Des rameaux de lavande qui se consument éloignent les guêpes et frelons

MARJOLAINE ORDINAIRE Origanum majorama. Antalgique, antiseptique, antispasmodique, hypotensive. On emploie ses feuilles dans la cuisine provençale (pâtes, salades, pizzas…).
Bon à savoir.  Mieux vaut ajouter les feuilles de marjolaine dans vos plats en fin de cuisson, de façon à conserver la délicatesse de leur saveur.

MELISSE  Melissa officinalis. Antispasmodique, carminatif, cholérétique,  stomachique, tonique, insecticide. On utilise les feuilles et les sommités fleuries comme condiment, en infusion et surtout en distillerie pour la préparation de liqueurs et parfum. Le séchage doit être  rapide car les feuilles noircissent vite. 
Bon à savoir.  Son parfum citronné éloigne les aoûtats

MENTHE Mentha. Analgésique, anesthésique,  antiseptique, antispasmodique, carminatif, digestive, stimulante,  tonique. Le séchage doit être très rapide pour éviter le noircissement des feuilles et tiges. Quand les feuilles sont sèches, détachez-les des tiges et mettez-les dans des boites hermétiques, conservez à l'obscurité.
Bon à savoir La menthe aquatique a un pouvoir dépolluant.

ROMARIN Rosmarinus officinalis.  Antiseptique, antispasmodique, cholagogue, diurétique, stimulant, stomachique,  tonique, vulnéraire. il se récolte toute l’année. Sec, il  conserve ses arômes dans une boite fermée hermétiquement et à l’abri de la lumière. Les feuilles parfument agréablement les viandes blanches, les grillades, le riz, la tomate. Le romarin congelé  accentue son parfum
Bon à savoir.  Servez-vous des tiges  pour enfiler les brochettes sur le barbecue

SARRIETTE VIVACE  Satureia montanaa Antispasmodique, antiseptique, carminative, expectorante,  stimulante, excitante, stomachique. On retrouve la sarriette commune dans les recettes de porc ou de gibier, les bouquets garnis.
Bon à savoir.  Les feuilles sèchent à l’ombre et toute l’année

SAUGE Salvia officinalis  antiseptique, antispasmodique, antisudorale,  carminative, cholérétique, Emménagogue, hypoglycémiante, stimulante, stomachique, vulnéraire.Le goût prononcé de la sauge a tendance à masquer les autres aromates, à utiliser seule.  
Bon à savoir.  La sauge limite réduit les flatulences

THYM ORDINAIRE  Thymus vulgaris Propriétés : antispasmodique, carminative, antiseptique, adoucissant, diurétique, vermifuge.  Faites sécher les branches en bouquet la tête en bas à l’ombre dans une pièce aérée.  Il se conserve à l'abri de la lumière dans des  bocaux en verre ou  récipients en plastique  pendant un an puis perd sa teneur en huile essentielle.
Bon à savoir.  Cueillez les rameaux le matin  avant que le soleil chauffe sinon les huiles essentielles s'évaporent

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com