« Il vaudrait mieux voir un loup sur le fumier qu'un jardinier en chemise en Janvier »

Ne vous laissez pas surprendre en ce début d'année. Il y a toujours un risque que l'hiver reprenne ses armes. Ce mois-ci, il est important de préparer son éventuel retour. Pour ne pas être surpris, apprêtez-vous à emmitoufler les plantes gélives et notamment les plantes méditerranéennes qui risquent de souffrir sous l'effet du chaud et froid. Et s'il survenait, qu'il fasse grâce à Dame Nature de la recouvrir d'un épais manteau de neige.

A la maison
Avec la différence de température entre l’extérieur et l'intérieur, le chauffage est néanmoins solliciter pour réchauffer l'atmosphère ayant comme conséquence la déshydratation des plantes. Pulvérisez une eau non calcaire (eau de pluie) pour augmenter l'hygrométrie indispensable pour empêcher la chute des feuilles.
De plus le manque d'’humidité favorise les attaques d’acariens.

Sur le balcon
en dehors des périodes de gel, sortez les potées de cyclamens et jacinthes sur le rebord d'une fenêtre afin qu'elles durent plus longtemps. N’arrosez jamais vos jardinières en période de gel. Videz les soucoupes des jardinières, stoppez les arrosages des plantes bisannuelles et des bulbes.

Le jardin d'agrément
Si les températures sont positives poursuivez les plantations des arbustes à fleurs et rosiers en prenant de protéger le point de greffes en les buttant. Si le gel s’intensifie (en-dessous – 10°C) enveloppez le tronc des rosiers tige et pleureur avec des manchons (pas de sac de poubelle).
Les bulbes de tulipe, jacinthe, crocus, narcisse.... résistent au froid, il est inutile de les protéger.

Le verger
Coupez le gui, brossez les troncs avec une brosse à chiendent (pas de brosse métallique) pour éliminer les mousses et lichens.

Le potager
Éliminez les poireaux malades de la mineuse. Labourez ou bêchez la terre à grosses mottes ou soulevez le sol avec une aéro-bêche (Grelinette) sans le retourner. Le froid, la neige, les intempéries travailleront pour vous jusqu’au printemps. Profitez-en pour retirer les racines de chiendent ou liseron.
Pensez à protéger vos salades d’hiver semées en automne avec un voile d’hivernage ou un tunnel qui laisse passer l’air.

Nourrissez les oiseaux
Avec toutes sortes de graines, ainsi que tous corps gras non salés : saindoux, margarine, gras de jambon, tournesol, mélange de petites graines (blé, millet, avoine, orge...), cacahuètes en coques, maïs cassé, fruits (pommes, poires...), vers de farine. Évitez les aliments salés : beurre salé, cacahuètes salées, biscottes salées, asticots, pain sec, noix de coco séchée, graine de lin en grande quantité. Sur le rebord d’une fenêtre, remplissez de petites coupelles d’eau, afin qu’ils puissent s’abreuver plusieurs fois par jour.

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com