Le jardin après la pluie

Après plusieurs semaines d'intempéries, atypiques. Certaines plantes sont devenues exubérantes alors que d'autres souffrent du manque de soleil et pourrissent avant même de fleurir.

Pour être une plante heureuse ce printemps, il fallait aimer avoir les pieds dans l'eau. Dame nature cette année ressemble étrangement à un paysage écossais. L'eau de tous les jours a favorisé le développement des plantes décoratives pour leur feuillage, elle sont parfois hors du commun. Sachez qu'il est encore possible de guérir nos plates-bandes.

1) Les choux bien nourris grossissent très vite.

Méfiez-vous de la pourriture, ne tardez pas à les récolter pour les mettre au congélateur.

2) Une année à faire pommer les laitues bien distancées.

Trop serrées, c'est la pourriture !

 

 

3) Les tomates sous abris avec de l'air par-dessous se comportent bien.

Les sans-abris gare au mildiou !

4) Les fraises apprécient le soleil, les fraisiers l'humidité, les limaces aussi.

5) Coupez les roses et boutons abîmés, plusieurs floraisons sont programmées avant la fin de l'été.

6) Les rosiers plus tardifs sont et seront exceptionnellement de toute beauté cette année.

7) Les clématites à fleurs simples s'épanouissent sous la pluie, les fleurs doubles un peu moins.

8) Les arums fleurissent généreusement, ne manquez pas d'apporter de l'humus, ce sont des plantes semi-aquatiques de marais.

9) Les chaumes de bambou seront cette année 1/3 plus grand que d'habitude.

10) Les feuilles de rhubarbe sauvage triplent de volume.

11) Très poussantes, les limaces ne parviennent plus à dévorer les feuilles des hostas. Tant mieux !

12) Les lupins fleurissent à ne pas en finir. Coupez les fleurs fanées aussitôt pour encourager une nouvelle remontée de boutons.

 

 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com