Tout est bon pour réaliser un potager. Exemple à Coulommes (Ardennes)

La culture de légumes n'est pas seulement réservée à la pleine terre, elle peut-être au carré, en bac, sur le balcon, sous un tunnel et pourquoi pas suspendu dans un seau. Ce sont aussi ceux de votre quotidien.

 

Il n'y a pas de limite pour cultiver des tomates, laitues, haricots, choux, radis fraisiers... pour la consommation familiale. Nous ne sommes pas dans la culture maraîchère mais dans la culture potagère. Par définition, il s'agit de plantes utilisées dans la cuisine, pour préparer le potage. Que votre jardin soit à la campagne, en ville sur une une surface restreinte, une terrasse ou accroché au balcon, voici quelques exemples de potagers à la portée de tous.

 

Carré de potager.
Il est très tendance depuis une dizaine d'années possédant de nombreux atouts. Il est pratique et économique. Sur une petite surface, les rendements sont multipliés par quatre. Seule contrainte, il faut le construire avec des morceaux de bois (bastaings). Sinon, les carrés sont vendus en kit. En règle générale, un carré ou rectangle ne dépasse pas 120 cm de largeur.

Un potager bac en V
En forme de V car dans la partie centrale, les légumes bénéficient de 40 cm de terre afin de cultiver les plus gourmands comme par exemple les tomates. Cette table de culture trouve sa place sur un balcon, une terrasse ou dans une serre pour avancer ou repousser les récoltes.

Rond de potager sur trépied.
Si vous n'êtes pas un adepte d'angles droits, la culture du potager en rond est diamétralement opposé. Pas d'angles, pas de coins, pas d’arêtes... tout est rond. C'est le guéridon du potager ! Facile à vivre, il se place n'importe où. Autre avantage, il est posé sur un trépied très stable. On oublie le mal de dos, plus besoin de se baisser, vous êtes à la bonne hauteur pour cueillir les haricots à gogo.

Fraisier dans un seau
L'utilisation d'un vieux seau percé en zinc peut servir de contenant, Ici, il s'agit de fraisiers à fleurs roses « vivarosa ». Suspendues à un support posé sur des courges, les fraises dégoulinent le long du seau. Une culture par-dessus par-dessous.

Carré de potager à bonne hauteur
Le peu de profondeur, de ce petit potager ne permet pas de cultiver des légumes gourmands hormis un pied de tomate cerise à condition de le nourrir une fis par semaine. Mieux vaut le consacrer aux bonnes herbes nettement plus sobres en eau et engrais ( ciboulette, le thym et surtout l'estragon).... Une étagère sert de rangement pour petits outils.

Tunnel plastique
Pas très esthétique, arrangez-vous pour ne pas le placer au premier plan. Le tunnel est sans aucun doute, le moyen le plus sûr pour espérer récolter sainement les légumes du soleil (tomates, poivrons, aubergines, melons, courges...).

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com