Jardinez sous la pluie

Difficile actuellement de mettre les pieds dans le jardin, non pas à cause de la neige, du gel mais de l'eau à gogo. Et pendant ce temps là, dame nature bourgeonne avec un mois d'avance.

« Au jour de la Sainte-Colette (6mars), commence à chanter l'alouette ». Or l'alouette chante depuis le 10 février, quasi un mois plus tôt. Faut-il changer le dicton pour l'associer à Sainte-Bernadette (18 février) ?

Les arbres fruitiers et notamment les pêchers et les abricotiers ont aussi la même avance. Encore plus spectaculaire les rosiers offrent déjà de petites pousses sur l'extrémité des rameaux comme en plein mois de mars. Faut-il les tailler ? Pas encore ! Laissons le mois de février passé et nous verrons en mars si le sécateur taillera court ou long. En attendant, à l'abri de la pluie on peut s'avancer « pour » le potager et non pas « dans ». Car on ne peut pas jardiner sauf dans les carrés de potager. C'est le moment de se dégourdir au jardinage sans jardin.

Fabriquer des mini-mottes avec un presse-motte

Le presse-motte est outil en métal galvanisé qui presse des mottes pour remplacer les pots en plastique. Il sert à repiquer des jeunes plantes ou pratiquer un semi direct selon le modèle la motte mesure 3,8 cm de côté (idéal pour les semis) et 5 cm pour les repiquages. Le but est de réaliser une sorte de mortier à base de terreau et eau.


Échalotes, oignons, ails

Les bulbes potagers se plantent idéalement fin février jusqu'à le fin mars. Les échalotes, ails, oignons ne craignent pas le gel, en revanche l'excès d'humidité favorise les maladies cryptogamiques (champignons). Pour vous avancer, il est possible de positionner les bulbes sur des mini-mottes dans un local éclairé non chauffé ou sous un tunnel à l'abri de la pluie. Les bulbes s’enracinent et se développent aussitôt. La plantation définitive se fait en séparant les mottes que vous enfoncez légèrement dans un sol ressuyé et travaillé.

Radis, cressons alénois, petits pois.

Un semis de radis en mini-mottes est plutôt une curiosité à réaliser avec les enfants. Les graines germent au bout de 5 jours à la chaleur puis les mottes sont ensuite placées dans une jardinière sur le balcon. Les radis se roquent un mois plus tard.

Le cresson alénois lève aussi très vite. Ses jeunes feuilles piquantes sont ajoutées crues aux salades. Les semis sont renouvelés tous les quinze jours pour en avoir tout le temps.

 

Les pois apprécient la fraicheur mais pas l'excès d'humidité. L'astuce consiste à faire germer 3 graines dans une mini-motte placée à la lumière et protégée contre la pluie. Une fois développés, les pois sur mottes sont plantés en pleine terre dans un sol ressuyé ou dans un carré de potager.

Autres travaux

Dans une serre chauffée ou sous une couche chaude, c'est le moment de semer dans des terrines les tomates, poivrons, piments, aubergines, céleris raves, basilic, fleurs annuelles....

Et bientôt la grande famille des cucurbitacées (concombres, melons, courges...), basilic...

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com