Juin au jardin

Sur le balcon.- Les semaines se suivent et se ressemblent. Le pluviomètre reste indéfiniment vide. Les cultures agricoles soufrent, les jardins aussi. Malgré les restrictions d’eau, vous pouvez obtenir un balcon fleuri en choisissant des plantes qui aiment le soleil et la chaleur ( dipladénia, lantana, portulaca, kalanchoé, pourpier à grandes fleurs…)

Le jardin d'agrément. – vous êtes sensibles aux aoûtats (trombidions), plantez dans votre jardin des plantes aromatisées à la citronnelle comme la mélisse. Une plante vivace qui se ressème facilement si on la laisse monter à graine

Le potager.- Paillez les pieds de tomates, poivrons, aubergines, melons concombres, courges, potirons… vous ferez des économies d’eau et de désherbage.
Les tomates seront plus grosses et plus faciles à entretenir si vous retirez les gourmands au fur et à mesure qu’ils poussent. Les principaux amis de la tomate sont les oeillets d’Inde, les capucines, le persil, la ciboulette. Vous pouvez y ajouter un engrais spécial tomate de « Saint Fiacre ».

A la maison.- Changez le terreau en surface de vos plantes vertes qui ne peuvent plus être changées de pots. Grattez le vieux terreau jusqu’aux racines et remplacez-le par un bon compost.

Verger.- Eclaircissez les pommiers surchargés, vous bénéficierez de plus grosses pommes, plus savoureuses et plus sucrées.

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com