Kaki, kiwi et goji

Grâce à leurs bienfaits, ces fruits ou baies d'un nouveau genre sont de plus en plus vendus sur les étals des magasins. Très appréciés pour leurs saveurs, ils peuvent être cultiver facilement dans le Nord.



Rien à voir avec le réchauffement climatique, leur culture est possible sous nos contrées grâce à leurs résistances au gel. Les lyciets, actinidias, plaqueminiers sont des arbustes ou plantes grimpantes qui s’accommodent très bien aux régions dites plus froides.

Le kaki résiste à – 15°C
Le plaqueminier (son vrai nom) apprécie le soleil, une terre profonde drainée, riche et pas trop calcaire légèrement acide (pH de 6 à 6,5. ). Il se plaît dans une terre d’alluvions à condition de ne pas être planté dans une vallée périodiquement inondée. Dans une terre calcaire, creusez un très gros trou avec un mélange de terre de bruyère, compost et terreau de feuilles. Autrefois les kakis étaient réputés comme astringents, or de nouvelles variétés comme ‘Fuyu’ ou kaki pomme et ‘Jiro’  permettent de les apprécier dès la récolte.
Et après... En pleine maturité (au bout de 10 ans) un plaqueminier peut rapporter plus de 100kg de kakis.
Mon avis
Cet arbre est aussi très décoratif avec son feuillage vernissé toujours bien vert en été.

Le goji résiste en-dessous de – 20°C
Le lyciet (son vrai nom) pousse presque partout dans les sols calcaires et filtrants. Il se cultive comme des framboisiers à condition de les exposer au soleil pour espérer récolter de nombreuses baies.
Et après… L’arbuste atteint 1.50 m de hauteur et grimpe jusqu’à 3 mètres (voir plus) Le goji pousse assez vite mais pour accélérer sa future fructification, palissez les rameaux sur des fils à l’horizontal pour ralentir sa croissance et l’inciter à fructifier.
Mon avis
Dans les petits terrains, mieux vaut cultiver le goji (lyciet) en pot car il peut devenir très envahissant. Souvent atteint par l’oïdium (blanc) en automne.

Le kiwi est une liane
Le kiwi ‘actinidia chinensis’ résiste aux rigueurs de l'hiver, néanmoins une gelée tardive risque d’endommager les fleurs au printemps. Plantez-le au soleil à l’abri du vent le long d'un mûr protégé du gel.. Ils apprécient les sols riches en humus restant frais en été. Le kiwi est une plante « dioïque », plantez un pied mâle pour au moins deux femelles.
Et après....La culture de kiwis ne nécessite pas de traitements car ils sont résistants aux maladies. Le principal entretien est la taille et le palissage des rameaux..
Mon avis
il faut un peu de patience pour récolter les premiers fruits (parfois plus 100 kg par pied). Cette liane est idéale pour couvrir une grande pergola exposé en plein soleil.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com