KENTIA LE PALMIER D'INTERIEUR

Exotisme : de tous les palmiers, il est le plus résistant  comme plante d’intérieure. Ces longues feuilles gracieuses leurs confèrent une élégance rarement égalée avec d’autres plantes vertes.

Idéale pour  patios, palier, loft, un kentia peut atteindre 3 à 4 m. Rassurez-vous  sa croissance est très lente, il trouve une très belle place dans un appartement, le long d’une baie ou dans une véranda. Le kentia pousse plus vite à la lumière sans les rayons directs du soleil mais il se contente aussi d’une pièce plus sombre.

Température : minimum 10°C, en-dessous de cette température, il risque de dépérir. Il préfère 16°C à 20°C pendant l’hiver et un maximum de 24°C en été. Dans une véranda surchauffée en été, mieux vaut lui trouver une place à l’ombre.

Arrosage : En hiver, maintenez simplement la motte humide, c’est-à-dire arroser 2 à 3 fois par mois suivant son exposition. En été, arrosez la plante 1 à 2 fois par semaine toujours suivant son emplacement. Il va sans dire que si la température est très élevée, il faut augmenter les arrosages et inversement. En hiver comme été, pulvérisez 1 à 3 fois par semaine le feuillage avec de l’eau de pluie ou  non calcaire.
L’eau doit-être au moins à la température de la pièce.

Nourriture : comme toutes plantes en pot, elle a besoin se nourrir.  A partir du mois de mars et jusqu’en septembre, apportez tous les 15 jours un engrais liquide organique « plante verte » en respectant les doses prescrites. Ne mettez jamais d’engrais sur la terre sèche, vous risquez de brûler les racines. Une autre technique consiste à diminuer par 4 les doses prescrites par le fabricant et en échange vous apportez l’engrais à chaque arrosage. Ceci est valable en période de végétation.

Rempotage :  le kentia comme les autres palmiers préfère les pots profond. Il se rempote au printemps lorsqu’il reprend végétation dans un terreau plante verte. Si la plante est rempotée dans un grand bac, retirez le substrat en surface et complétez  avec un nouveau terreau.

Bon à savoir

  • Nettoyez le feuillage avec un chiffon humide
  • N’employez jamais de lustrant, il brûle le feuillage
  • Retirez au fur et à mesure les palmes mortes qui se trouvent à la base de la plante
  • Coupez les extrémités si elles sont brunies
  • Le kentia se marie très bien avec d’autres plantes dans un bac, il fait partie des plantes de fond.

Le kentia pousse au paradis
Le kentia est une plante endémique originaire des Iles Lord Howe dans le Pacifique. L’Ile Lord Howe est australienne d’origine volcanique en forme de croissant. C’est le paradis sur terre situé à 600 km à l’est de l’Australie.  Listée au patrimoine mondial pour sa géologie, sa faune (une collection d’oiseaux), une faune et flore marine ou abondent dans les eaux cristallines des espèces marines et de coraux rares.

 

 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com