Gloire aux lauriers

# ARBUSTES - Ils portent le même patronyme  et pourtant ils ne font pas partie de la même famille. Ne les confondez pas les lauriers sauce, tin, rose ou cerise… ils n’ont en commun que leurs noms.  

La confusion peut être fatale car seules les feuilles du laurier sauce sont comestibles et très appréciées en cuisine. Les feuilles et fruits des autres lauriers sont tous toxiques. Néanmoins, ils sont très intéressants grâce à leur feuillage persistant surmonté de fleurs blanches au cœur de l’hiver du laurier tin ou du laurier rose qui offre une somptueuse floraison en plein été (surtout dans le sud de la France). Les autres lauriers (palme, cerise) sont surtout cultivés en haie.  
Laurier sauce d’Apollon (Laurus nobilis)
Famille des lauracées, il est originaire du Moyen Orient. Le laurier sauce peut devenir invasif dans le Sud Ouest. Ailleurs il monte à plus de 2 mètres de hauteur en pleine terre. Se cultive en bac et se taille facilement en boule sur tige mais est nettement plus fragile à la gelée.  En pleine terre, plantez-le au printemps à une exposition chaude, abrité des courants d’air dans un sol léger et bien drainé. Une terre lourde et argileuse est fatale en hiver. Les feuilles sont mises à sécher en bouquet suspendu la tête en bas dans un endroit frais et bien aéré. Inutile d’en cueillir trop à l’avance, le parfum s’évapore....
Du laurier aux jeux Olympiques
Les médaillés des  jeux olympiques portent une couronne tressée de feuilles de laurier,  symbole de sagesse et de victoire dans l'ancienne Egypte et à Rome.  Nos ancêtres pensaient que l'arbre protégeait de la foudre et César Tibère portait une couronne de laurier lorsqu'il faisait un orage.  Le « baccalauréat »  et le « bachelier » sont issus du latin  « baie de laurier » , bacca laureus.

Laurier tin (Viburnum tinus)
Famille des caprifoliacées, il est originaire de l’hémisphère nord d’où sa grande résistance au froid. Il s’agit d’un arbuste à feuillage persistant qui est décoratif toute l’année. En hiver (en ce moment) il est en pleine fleur lorsqu’il est exposé en plein soleil (le long d’un mur). Des fleurs roses en bouton deviennent blanches en fin de floraison puis suivent les fruits en été d’abord violets puis noirs ensuite  Peu exigeant, il pousse très bien dans un sol ordinaire légèrement calcaire.  Adulte, il peut monter à plus de 4 mètres de hauteur. La taille n’est pas obligatoire mais pour le maintenir plus petit, coupez-les branches après la fructification. 

 

Laurier rose (Nerium oleander)
Famille des apocynacées, il est originaire du sud de la Méditerranée. Dans notre région il est préférable de le cultiver en bac pour le rentrer à l'abri l'hiver. Le laurier rose demande une exposition ensoleillée avec des arrosages copieux en été. Une période sèche entraine la chute des boutons. A partir du mois d’avril enrichissez la terre avec un engrais organique et engrais liquide plante fleurie une fois par semaine.

 

Laurier cerise ou  palme (Prunus laurocerasus)
Famille des rosacées, il est originaire d’Asie Mineure. Il est surtout cultivé en haie mais peut former un joli petit arbre au feuillage coriace. Malheureusement, cet arbuste est victime de son succès et prend la place d’autres arbustes. Dans une terre calcaire, il a le défaut de jaunir (chlorose). Pour le maintenir vert, on est contraint d’apporter du compost au pied et un produit dit reverdissant (anti-chlorose. En terre très calcaire, mieux s’abstenir et le planter.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com