Lavande

Il n’y a pas que  le Midi qui a le droit à la lavande,  le nord de la France aussi peut se vanter d’azurer les massifs. Seul impératif… mettez leurs les racines au sec et dans le calcaire.

Plante méditerranéenne par excellence, la lavande ‘lavandula’ respire le soleil, la fraicheur, la propreté, l’azur, les farnientes… Selon les différentes variétés, elles commencent à fleurir en mai et jusqu’au cœur de l’été (voir plus tard). Si c’est le bleu qui prédomine, elle porte très bien d’autres couleurs comme le mauve, violet ou le blanc. Elles s’utilisent en  massif, bordure, petite haie, talus, bac, potager,  fleurs coupées Pas de chichi pour avoir de belles lavandes, inutile d’enrichir la terre avec du terreau, elles se plaisent dans une terre aride et pauvre. En plein soleil, là où rien ne pousse, la lavande pousse !

Tailler la lavande
Coupez les fleurs fanées pour lui garder sa forme ronde. En prenant de l’âge, une lavande  se dénude à la base surtout si elle n’est pas régulièrement taillée. Passé cinq ans de plantation, mieux vaut renouveler les pieds en prélevant des boutures sur place. Pour repousser sa floraison, il suffit d’épointer les tiges lorsqu’elles commencent à boutonner

 

Commet les multiplier ?

Les lavandes sont enracinées et reprises lorsque de nouvelles feuilles apparaissent

Bon à savoir

Variétés intéressantes :

 

La petite histoire
La lavande était déjà utilisée par les Romains, pour parfumer l’eau du bain et le linge. Si on utilisait déjà au Moyen Age la lavande en Provence, c’es depuis le 19ème siècle qu’on développa sa culture. La production d’huile essentielle est liées aux célèbres parfumeries de Grasse dans le Midi.

 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com