L'alstromère, le Lis des Incas

L'alstroemereria est de retour dans les bacs et massifs depuis l'arrivée de nouvelles sélections qui développent de nombreuses fleurs dans les teintes orangées portées par un feuillage pourpre.

L'alstromère (alstroemeria) est une plante vivace à racine tubéreuse originaire d'Amérique du sud. Il ou elle se rencontre comme les anges dans un genre indéfini avec ce grand dilemme : faut-il l'accorder au féminin ou au masculin ? On aurait tendance à mettre l'alstromère au féminin par sa terminaison (mère) mais c'est sans compter au botaniste suédois Klaus von Alströmer qui en 1754 rapporta d'un voyage en Amérique du Sud des graines originaires du Chili inconnues en Europe. En son honneur, Carl von Linné naturaliste suédois, réputé pour la classification des plantes lui donna le nom de Alstromeria.

Dans le langage populaire, on aime donner aux plantes des noms communs indicateurs de sa famille (lis) et son pays d'origine (Chili). L'astromeria est donc plus connu sous le nom de lis du Chili ou lis des Incas (habitants du Chili). Passons...

Indian Summer, ma variété préférée

Raymond Mondet alias Nicolas le jardinier, le pape des jardiniers médiatique disait qu'il ne fallait jamais citer sa rose préférée sous peine de rendre toutes les autres jalouses. C'est du « jardinement » correct ! Personnellement j'ai un vrai coup de cœur l'alstromère Indian Summer qui m'a fait redécouvrir le Lis des Incas par son feuillage pourpre servant d'écrin aux nombreuses fleurs dans les teintes orangées. La plante met du soleil dans les massifs et les potées par temps maussade.

Facile à cultiver en pleine terre

Par sa beauté, on pourrait penser que notre Alstromère est susceptible et difficile à élever au rang des plantes. Il en n'est rien bien au contraire, elle est surprenante pas sa vivacité de reprise à condition de suivre quelques exigences.

- Attendre le mois de mai pour la plantation car bien que la plante soit vivace par ses rhizomes, le feuillage gèle.

- Planter l'alstromère dans un sol drainé léger. Comme la plupart des plantes vivaces, l'humidité stagnante est néfaste pour le bon développement des racines. De plus, l'humidité en hiver fait pourrir les racines. La plante apprécie un sol caillouteux, pauvre et sablonneux

- Exposer l'alstromère au soleil ou mi-ombre. A l'ombre, la plante se développe un feuillage avec peu de fleurs.

En pot ou en peine terre, l'alstromère est une magnifique plante qui ensoleille notre environnement

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com