Illuminer le jardin avec les érables du Japon

# JARDIN ZEN - Les érables du Japon sont célèbres dans les jardins japonais,  zen ou Feng-shui. Selon les variétés, son gracieux feuillage de couleur pourpre ou orange s’enflamme en automne.

Les érables du Japon (acer palmatum) sont de petits arbustes dont la croissance est lente. Ils sont cultivés pour  cette raison en bonsaï extérieur. Dans un massif l’érable du Japon s’associe avantageusement avec les rhododendrons, camélias, azalées, pieris, hamamélis…  mais aussi avec les graminées, astibes, bambous nain ou une multitude de plantes de rocailles rampantes.

Ou le planter ?
Comme les plantes de terre de bruyère, ils apprécient un sol acide (pH5 à 6)  drainée et riche en humus dont l’exposition peut-être  mi-ombre ou soleil à condition de lui offrir de la fraicheur sans la réverbération d’un mur blanc. Il accepte aussi l’ombre total d’un sous-bois. Son plus grand souci est la nature du sol car il est nuisible pour ses racines de le planter  directement dans une terre calcaire ou argileuse, il ne survivra pas plus de 2 ans. Si votre terrain n’est pas adapté, il faut vous résoudre à changer la nature du sol en apportant de la terre dite de bruyère (la véritable terre de bruyère se faisant de plus en plus rare). Placez l’arbuste à l’abri des courants d’air et des vents violents. Le gel ne lui fait pas peur car il supporte des températures de l’ordre de – 25°C.

Culture en bac
L’érable du Japon a sa place sur le balcon, une terrasse ou dans un patio.  Il ne supporte pas le manque d’eau pendant les périodes de grandes chaleurs. Arrosez-le avec une eau non calcaire  de préférence avec de l’eau de pluie. Sinon, laissez décanter l’eau du robinet dans un arrosoir pendant 24 h avant l’arrosage. Sur un balcon ou une terrasse,  mieux vaut l’installer à l’ombre dans un grand bac. Pendant sa période de végétation (printemps, été). Apportez un engrais organique à libération lente genre engrais « plantes de terre de bruyère ». Sa motte est humide avant de le nourrir sous peine de brûler ses racines. En hiver, paillez le dessus du pot.

Taillez l’érable du Japon
La taille n’est pas obligatoire contrairement aux érables cultivés en bonzaï. Néanmoins, vous pouvez vous en inspirer pour lui donner une forme dite « japonisante » ou pour lui donner un aspect transparent. Elle se pratique pendant sa période de repos de novembre à mars jamais lorsqu’il gèle. Une petite taille tous les 2 à 3 ans lui redonne une nouvelle vigueur.

Les variétés intéressantes parmi  les 300 espèces
Erable du Japon 'Shaina' au feuillage pourpre sombre.
Erable du Japon 'Orange Dream' au feuillage multicolore vert jaune orangé.
Erable du Japon 'Butterfly' au feuillage vert rosé marginé de blanc.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com