Lune

Depuis toujours, la lune fait débat chez les jardiniers car il y a ceux qui disent : « je cultive mon jardin sans m’en occuper »  et puis il y ceux qui certifient dure comme fer : « je jardine avec la  lune pour avoir de plus beaux légumes, de plus belles fleurs » mais quoiqu’il en soit il y a lune et lune

Dans la première catégorie (ceux qui s’en occupent pas), ils s'appuient sur ce qu'ils appellent le "bon sens" et sur leurs expériences. Ils respectent les saisons, la météo et surtout leurs emplois du temps. Pas facile de jardiner avec la lune lorsqu’on ne peut pas se rendre tous les jours dans son jardin ! J’entends dire souvent : « Je jardinerez avec la lune en retraite,  lorsque j’aurai du temps ! » i
Il faut bien reconnaître que les adeptes du jardinage avec la lune sont souvent des retraités qui prennent le temps de jardiner et  en principe ils sont soigneux, méticuleux … bref ils sont très respectueux de leur terre. Ils bêchent, sèment, repiquent, plantent, greffent, rempotent  toujours leur plantes à « bonne lune ».

Savoir reconnaître la lune ?
En suivant un calendrier lunaire du style « Jardinez avec la Lune » chez Rustica éditions, il y a des jours ‘graines et fruits’, racine, ‘fleurs’ et      ‘ feuilles’ (c’est le même système que je vous propose chaque semaine dans votre quotidien en tenant compte du climat de votre région).
Ces jours correspondent à la lune devant laquelle se profile une constellation. C’est compliqué… et mieux vaut se référer à un calendrier lunaire pour ne pas se tromper.

Quatre éléments

Les différents jours correspondent à quatre éléments : la terre, l’eau, l’air et le feu

Le saviez-vous ?

- La lune est croissante à partir du changement de lune (lune noire) pour devenir un croissant, si on met une barre imaginaire à la lune on obtient un « p » (premier quartier) jusqu’à la pleine lune

- La lune est décroissante de la pleine lune pour devenir un croissant, si on y met une barre imaginaire  on obtient un « d » (dernier quartier) jusqu’au changement de lune.

- La lune  est montante  lorsqu’elle s’écarte de la terre d’une journée à l’autre. Pour le savoir, il suffit d’observer la lune deux jours de suite à la même heure (utilisez le clocher de l’église). Première journée repérez son emplacement par rapport au clocher si deuxième journée, elle passe au-dessus. (photo église)

- La lune est descendante lorsqu’elle se rapproche de la terre de jour en jour. Elle est de plus en plus grosse

- La lune peut être montante et décroissante en même temps et inversement  

 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com