En mai fais ce qu’il te plait

D’après les « Saints de glace » St Mamert (11 mai), St Pancrace (12 mai) et St Servais (13 mai), vous devez rester vigilant pour repiquer les plantes sensibles au gel. Il est plus prudent de protéger les tomates, cucurbitacées, haricots, fleurs annuelles  jusqu'à la mi-mai.

Autrefois, les anciens ne plantaient jamais les légumes et les fleurs gélives avant le 15 mai. Le risque était trop important, peur de perdre une récolte en début de culture. Aujourd’hui avec les différents moyens de protection, comptez sur des abris efficaces (tunnels,  serres, châssis, voiles de protection, housses…) Planter ou semer début mai (voir avant) permet de récolter plus tôt les légumes primeurs, une période où ils sont relativement chers. S’extasier devant les premières tomates rougissantes qui murissent avant le 14  juillet !  Les fleurs annuelles méritent aussi de retrouver balcons et jardinières. En revanche, ne prenez pas le risque de repiquer en pleine terre les bégonias, sauges, impatiens, œillets d’Indes…), attendez encore une quinzaine de jours, date à laquelle le service des espaces verts des communes commencent à planter  leurs massifs. Maison, balcon, terrasse,  jardin d’agrément, potager, gazon, autour du bassin… il y a du pain sur la planche !

A la maison : Continuez à arroser l’amaryllis après sa floraison et apporte-lui un engrais. Sortez vos plantes vertes sur le balcon à l’ombre. Plongez-les pendant 5 minutes dans une eau chauffée à 45°C pour détruire pucerons, acariens, mouches blanches, mouches noires. Pulvérisez sur et sous les feuilles  un « anti-cochenille » à base d’huile de paraffine ou de neem. Puis profitez-en pour les rassembler dans un même bac. Bouturez vos plantes vertes dans un verre d’eau ou dans un pot avec du terreau « spécial boutures et semis ». Couvrez les boutures avec une bouteille en plastique coupée à la base ou dans une mini-serre. 

Balcon terrasse : Plantez dans vos jardinières  vos fleurs annuelles. Soyez attentif aux expositions, certaines se plantent en plein soleil, d’autres réclament l’ombre ou la mi-ombre. Il est plus prudent de demander conseil aux professionnels. Supprimez les premières fleurs des géraniums (lierre et zonal) pour leur donner de la vigueur.
Sous vos jardinières, installez des soucoupes largement plus grandes de façon à moins arroser

Le jardin d’agrément: Semez les plantes grimpantes (ipomée, capucine, gobée, pois de senteur, haricot d’Espagne) aux pieds des grillages, arbres morts, pergolas, palissade vivante…. C’est le retour des fleurs sauvages dans les jardins. Semez les mélanges dans un massif et vous attirez papillons et insectes auxiliaires du jardinier. Les bleuets attirent les chardonnerets.  Semez les fleurs annuelles hautes en pleine terre pour la fleur à couper.

 


Le potager: Repiquez et semez sous abris les plantes frileuses tomates, courges, potimarrons, pâtisson, bonnet turc, haricot … Il faut 60 jours pour récolter un haricot vert. Faites le calcul pour vos vacances. A partir du 15 mai, semez en place  les laitues et batavias d’été. Semez le persil mélangé avec quelques graines de poireaux pour éviter la mouche.

Le gazon: C’est la grande période des tontes, surtout affûtez vos lames pour y passer moins de temps. Retirez les pissenlits avec une lame de couteau.Remontez la lame d’au moins un cran afin que l’herbe ne jaunisse pas prématurément.

Le verger: Ne rien faire lorsque les arbres sont en fleurs. Arrachez et binez les herbes autour des troncs. Vous avez la possibilité de désherber sous les arbres avec un desherbeur thermique. En ce moment,  les coccinelles pondent sous les colonies de pucerons. Accrochez  les pièges à phéromone pour éviter les carpocapses dans les pommiers.

 

Bonnes herbes: Semez hysope, sarriette,  ciboulette, ciboule, sauge, thym, angélique, fenouil, menthe…. Bouturez ou marcottez thym, sauge, hysope, sarriette, laurier sauce, estragon , menthe. Après le 15 mai semez le basilic car il ne supporte pas une température inférieure à 10 °C.

 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com