Le dépérissement des buis

# MALADIE - Les champignons envahissent les buis actuellement. L’un s’en prend aux feuilles et aux tiges et l’autre aux racines. Du coup, de nombreuse petites bordures et formes taillées sont en train de disparaitre

Ils sont de plus en plus vendus chez les spécialistes du jardin mais aussi présentés à la queue leu leu entassés sur une gondole d’un super marché. Les buis taillés comme les orchidées se démocratisent. Il y en a pour tous et à tous les prix.   C’est la grande tendance sur le balcon, dans les bacs, dans les massifs, au bord d’une allée….En boule, en colonne, en pyramide, en forme d’animaux… l’art  topiaire est de retour. Mais voilà, ils sont aujourd’hui malades par deux champignons l’un s’attaque aux racines et l’autre à la partie arienne.

Le champignon Volutella buxi
Il s’attaque aux racines et dessèche le buis. Les premiers symptômes se manifestent par un léger roussissement des jeunes pousses. A première vue, on aurait tendance à penser que le buis a soif. Certains accusent à tort les araignées ou les chats (à cause de l’odeur). Mieux vaut aller chercher les raisons du côté du sol trop humide, du gel et dégel, d’un excès d’engrais, de nématodes et surtout à cause d’un buis qui vient d’être taillé.

Le champignon Cylindrocladium buxicola
Il s’attaque aux feuilles et rameaux du buis. Les premiers symptômes montrent  des taches claires sur les nouvelles feuilles entourées d’une couleur rougeâtre. Puis très vite les taches s’unissent puis les feuilles se dessèchent et tombent. L’affection se propage lorsque les températures sont comprises entre 20 °C et 30°C avec une humidité constante d’une journée (temps orageux).

Remèdes

  • Drainez le sol avec des graviers ou billes d’argile dans les bacs. Videz les soucoupes après les arrosages ou pluie abondante.
  • Taillez moins souvent et choisissez avril mai et août, jamais en dehors de ces deux périodes.
  • Evitez les blessures, l’outil (cisaille) doit être affûté et désinfecté dans une solution d’eau de Javel.’
  • Ne taillez pas les buis par temps de pluie.
  • Arrachez les plantes mortes et brulez-les.
  • Ne replantez pas les buis au même endroit, les champignons peuvents survivre plusieurs années dans le sol.
  • N’arrosez jamais sur le feuillage et notamment méfiez-vous des arrosages intégrés par aspersion qui favorisent les champignons
  • Apportez un engrais spécifique (spécial buis) et attention aux engrais gazon riches en azote déversés à proximité des buis (facteur très aggravant)
  • Evitez de trop serrer les buis à la plantation.
  • Ne plantez pas de buis dans les terrains trop humides en hiver
  • Ratissez les feuilles mortes

Mon astuce
Remplacez le buis malades par le lonicera nitida. Il s’agit d’un petit arbuste (qui peut devenir grand) très résistant. Il porte de petites feuilles persistantes, se forme  aisément. Autres avantages, ils se bouturent facilement et à l’achat nettement moins onéreux.  Seul inconvénient, il doit être taillé plus fois par an car ses jeunes pousses repartent aussitôt.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com