La météo des jardins 2017 Champagne-Ardenne (Grand-Est)

   

Les six premiers mois de l'année furent très secs puis à partir de juillet jusqu'à la fin de l'année le temps s'est gâté avec une pluviométrie importante avec tout de même une disparité entre le nord et le sud de la région Champagne-Ardenne (Grand-Est)

Depuis le 15 août, il n'a pas arrêté de pleuvoir. En petite quantité certes mais sans discontinuité. Les sources et cours d'eau qui étaient très bas jusqu'ici (avec une restriction ou suppression d'arrosage) sont bien remontés depuis. Nous voulions de l'eau, nous sommes servis. Le tableau prend en compte les relevées de mon jardin situé au sud des Ardennes. L'année 2017 a été marquée par les gelées tardives au printemps et automne pourri.

Janvier- février
Un hiver relativement doux avec de petites gelées et un manque d'eau.

Mars - Avril
Il ne gèle pas en mars, la végétation s'emballe. Patatras en avril 6 jours de gelées anéantissent les fleurs la vignoble, le verger... Avec une absence totale de pluie ayant pour conséquence restriction d'arrosage dans les jardin.

Mai – Juin
L'été avant l'heure !

Juillet - Août
Un été plutôt humide et frais, il a fait beau un jour sur deux. Arrivée du mildiou et des maladies cryptogamiques (champignons)

Septembre – Octobre – Novembre – Décembre
Il a plu 89 jours sur 122 jours. Début novembre, les première gelées arrivent au jardin et la neige tombe à la mi-décembre puis retour d'une grande douceur.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com