Des patates douces dans le Nord

   

Cette racine tubéreuse originaire des tropiques peut être cultivée sous notre climat pourvu qu’elle bénéficie d’un peu de chaleur et d’humidité en été.  

 

La patate douce) est une plante vivace à tige rampante pouvant atteindre plusieurs mètres de long. Elle est cultivée depuis plus de 2000 ans pour ses tubercules comestibles à chair orange et également pour ses vertus médicinales.

 

Douceur pour patates douces
La patate douce est bien adaptée aux climats tropicaux à subtropicaux.  Elle est très présente dans le sud de la France. Elle peut également être plantée dans notre région à condition d’être cultivée en plein soleil ou abritée sous un tunnel.

 

Butter les patates douces
La patate douce craint le gel, la plantation sous abris peut débuter à partir du mois d’avril et en mai-juin pour une culture en pleine terre. Elle apprécie une terre profonde riche en humus. La culture sur butte améliore le réchauffement et  facilite la récolte des tubercules en septembre octobre. Apportez un engrais « pomme de terre » pauvre en azote. L’espacement entre les rangs est de 70 à 120 cm (double par rapport à la culture des pommes de terre) et comptez 30 à 45 cm dans le rang.

 

Conduite de la culture
La patate douce apprécie l’humidité pendant toute la période de culture. Le travail du sol entre les rangs profite aux futurs tubercules. Vous pouvez aussi butter une seconde fois les plants avant leur développement.  Puis paillez entre les rangs afin de maintenir l’humidité et réduire les arrosages.

 

La tubérisation des racines
Une patate douce se récolte lorsque le feuillage commence à jaunir (pas avant) comptez 130 jours sous abris et 150 jours en pleine terre. Une patate douce forme ses tubercules en jours décroissants, pas avant le mois de septembre (après le solstice d’été).

 

Le saviez-vous

  • Patate douce (ipomea batatas) l’adjectif  « douce » a été rajouté  pour ne pas la confondre aec la pomme de terre vulgairement appelée patate. 
  • Les tiges se bouturent dans l’eau.
  • La patate douce se conserve comme la pomme de terre.
  • La patate douce est rarement malade.
  • Ses feuilles se cuisinent comme les épinards
  • Crue la patate douce est toxique

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com